Archive

Archives pour la catégorie ‘Vivre Aujourd’hui’

Perspective

13/01/2016
Commenter

Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi.
Psaume 32.8

road-348544_640Un proverbe africain dit : « Si tu ne veux pas tomber, regarde où tu poses le pied, si tu veux savoir où tu vas, regarde loin en avant. »
Dans ma vie, j’ai souvent souffert – et malheureusement, fait souffrir d’autres – parce j’oubliais ou ne savais pas maintenir un équilibre entre une vision claire du lieu où je me rendais et celle de l’endroit où je posais les pieds.
Il est facile de s’enthousiasmer pour le long terme, mais souvent nous ne voyons pas les défis immédiats ou ne savons pas les gérer. D’un autre côté, nous pouvons être si absorbés à vouloir éviter de nous blesser à chaque pas ou même tomber, que nous en oublions vers où nous allons et pourquoi.
Si nous donnons à Dieu la première place – celle qu’il mérite dans notre vie – Lui a promis de nous garder de toute chute1, et il le fera. Il a aussi déclaré qu’il nous dirigera et rendra nos sentiers droits2.
« Seigneur, dirige mes pas pour aller dans la bonne direction. Et donne-moi la capacité de mettre mes pieds au bon endroit dans ma marche avec toi. »

Silvano Perotti

1 Jude 24           2 Proverbes 3.6

__________________
Lecture proposée : Psaume 34, versets 12 à 23.

 

Categories: Confiance, Vivre Aujourd'hui Tags:

Paradis fiscaux

19/11/2013
Commenter

Il lui répondit : En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.
Luc 23.43

Les paradis fiscaux sont considérés, pour ceux qui sont fortunés, comme des lieux de sécurité. Hors des frontières du pays de résidence de ses possesseurs, l’argent qui y est placé est à l’abri.
La Bible parle de notre vie comme d’un dépôt. Si toutes les richesses qui font notre vie sont ici-bas, elles risquent fort de se perdre. Un proverbe suisse dit que les chemises des morts n’ont pas de poches. Il sous-entend que nul ne pourra emporter quoi que ce soit de ce monde dans l’autre.
Jésus nous propose de placer le bien de notre vie dans un paradis sécurisé. Ce paradis se situe à un endroit inatteignable par les hommes. Le placement en ce lieu cependant ne peut être forcé. Il est volontaire. Ou je choisis de gérer moi-même mon existence, avec tous les risques de faillite que cela suppose. Ou je confie le dépôt de ma vie entre les mains du « divin banquier » qu’est Jésus. Il a payé le prix fort, dit la Bible, pour racheter l’affaire de chacun qui, souvent, va si mal.
On peut ici-bas tout prendre à celui qui croit en Jésus. Mais le plus important, son âme, est en sécurité totale. Au jour où il viendra toucher son gain, à la mort, le croyant aura une double surprise. Non seulement il retrouvera son capital, mais il touchera les dividendes que le divin banquier aura fait fructifier tout au long de sa vie.
En ce temps de crise, n’hésitez pas : faites le bon placement !

Gilles Georgel

_______________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 12, versets 33 à 34.

La fin du monde

03/10/2012
Commenter

Ses disciples demandèrent : Quel signe indiquera le moment de ta venue et de la fin du monde ?
Matthieu 24.3

Ayant consulté un dictionnaire, une fillette n’était pas satisfaite. Elle demanda à son père un autre dictionnaire, car celui qu’elle avait feuilleté disait que « Monde » vient du latin « Mundus ». Or elle voulait savoir non d’où vient le monde, mais où il va ! Cette fillette naïve avait au moins le mérite de poser la vraie question : « Où va le monde ? » Cependant l’origine du monde, sa création, l’existence d’un Créateur ne doivent pas nous laisser indifférents ! Quel avenir pour ce monde présent ?
Les plus optimistes diront : « Nous allons vers l’âge d’or ! L’humanité va s’améliorer de plus en plus et parviendra à surmonter ses difficultés actuelles. Ce sera le bonheur et la prospérité ! »
Les pessimistes diront que le monde va vers sa fin. Cela ne peut plus durer ! Les problèmes se multiplient et s’amplifient. On n’arrive plus à maîtriser les fléaux actuels, ni les conflits qui s’aggravent.
Une troisième catégorie existe : celle des gens qui ne réfléchissent pas, qui vivent pour le temps présent, le matérialisme, les satisfactions éphémères.
En réalité, c’est maintenant, plus que jamais, le moment de revenir à la lecture de la Bible, et de nous laisser éclairer par elle. C’est le moment de croire de tout notre cœur à Jésus-Christ et de lui soumettre notre vie.
Lucien Clerc

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 24, versets 1 à 14.

Categories: Ciel, Engagement, Vivre Aujourd'hui Tags:

Résurrection

07/05/2012
Commenter

Je suis la résurrection et la vie, lui dit Jésus. Celui qui place toute sa confiance en moi vivra, même s’il meurt. Et tout homme qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? 
Jean 11.25-26

D’après un sondage réalisé en 2009 par l’hebdomadaire Le Pèlerin, seuls 10 % des Français croient en la résurrection. Plus surprenant encore, seulement 57 % des catholiques pratiquants pensent qu’il y a une résurrection des morts !
Bien sûr, évoquer la résurrection, c’est aussi évoquer la mort. Et la mort, on n’aime pas trop en parler : ça “casse l’ambiance”. C’est presque devenu un sujet tabou dans nos sociétés. Pourtant, la question de notre devenir ne laisse personne indifférent. Inconsciemment nous savons bien que nous sommes fragiles et mortels. Alors, que deviendrons-nous ?
La résurrection est véritablement au cœur de l’espérance chrétienne. Mais, contrairement à bien des représentations imaginaires, on ne trouve pas dans la Bible de description détaillée de la résurrection. Car la vie éternelle que Dieu nous propose n’est pas une vie à l’identique de notre vie matérielle ici-bas. C’est une vie tout autre !
Et pour vivre de cette vie, nul besoin d’attendre des années, nul besoin d’attendre la mort : la vie ressuscitée, c’est la vie véritable, celle que Dieu offre en Jésus-Christ à celui qui croit en lui. Une vie pleine de joie, d’espérance, et d’amour. Et cette vie est éternelle.
José Frédéric

_______________
Lecture proposée : 1ère lettre aux Corinthiens, chapitre 15, versets 20 à 26.

Categories: Vivre Aujourd'hui Tags:

Bonheur, bonheur

16/01/2012
Commenter

D’où nous viendra donc le bonheur ?
Éternel, porte sur nous un regard favorable ! Que notre vie en soit illuminée ! Tu mets dans mon cœur de la joie, plus qu’ils n’en ont jamais quand leurs moissons abondent, quand leur vin coule.

Psaume 4.7,8

Trouver le bonheur est un désir naturel, universel. Nous le recherchons tous. Mais qu’est-ce que le bonheur ? On l’a défini comme le sentiment de pleine satisfaction que l’on éprouve quand on possède ce que l’on a désiré. Les richesses, les plaisirs ne peuvent nous satisfaire pleinement. Ils laissent toujours “un arrière goût de cendre”. Le bonheur n’est pas dans les êtres et les choses. Ils ont, certes, de l’importance, mais le cœur de l’homme a un immense besoin de posséder et de jouir. Ce que nous apportent les choses matérielles est limité et passager.
Le psalmiste s’est posé la question du bonheur. Mais il connaît Dieu. Dans les difficultés comme dans le temps de la prospérité, il est en paix. Il peut prier pour obtenir le soutien de Dieu. Il sait qu’il est entendu.
Méditez le psaume 4 dont est extrait le verset du jour. Il vous réconfortera et vous montrera que le vrai bonheur est en Dieu.

Francis Bailet

______________
Lecture proposée : Psaume 4.

Categories: Bonheur, Vivre Aujourd'hui Tags: