Archive

Archives pour la catégorie ‘Temps’

L’agenda de Dieu

02/02/2017
Commenter

big>La quinzième année du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate était gouverneur de la Judée […]. C’est alors que la parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert.
Luc 3.1-2

organizer-966392_640Il y a bien des évènements dans ma vie que je ne comprends pas. Pourquoi Dieu a-t-il permis telle épreuve ? Pourquoi cet espoir déçu ? Pourquoi ce problème de santé, ce licenciement ? Pourquoi ?…
Les informations historiques du verset ci-dessus ne nous disent pas grand-chose, à nous lecteurs du 21ème siècle. Elles portent pourtant une vérité importante. Dieu est le souverain, il a créé le monde et il le gère selon un agenda parfait. Nous essayons de maîtriser le temps qui passe inexorablement avec nos plannings de ministres sur des smartphones ultra-connectés. Et pourtant le temps passe.
Jours, semaines, mois, années… Et après ?
Dieu, lui, n’est ni en retard dans son emploi du temps, ni oublieux. Son agenda est simplement parfait. Que c’est réconfortant !
Dieu avait décidé qu’à un moment précis son plan de salut se mettrait en place. Jean-Baptiste, puis Jésus sont venus au moment parfait que LUI avait fixé.
Que Dieu nous permette de croire que nos vies sont dans sa main bienveillante pour nous confier à LUI !

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Ecclésiaste, chapitre 12, versets 1 à 8.

 

Categories: Qui est Dieu, Temps Tags:

Si vous entendez…

26/02/2015
Commenter

Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs…
Hébreux 3.15

Le plus souvent, c’est d’une manière distraite, passive que nous “entendons”, même ce qui se rapporte aux questions importantes. Cela ne peut porter bien loin, à moins qu’“entendre” se transforme en “écouter”… et que l’écoute soit celle du cœur. Ne pas endurcir celui-ci, c’est cela. Mais pas seulement. Car on peut être touché, savoir même qu’une démarche s’impose et la reporter à plus tard.
Si vous lisez ces lignes, ce n’est vraisemblablement pas la première fois que vous entendez ou lisez un commentaire relatif aux questions spirituelles, particulièrement à la relation au Créateur. Quel genre d’écoute accordez-vous à ces choses ? Peut-être y êtes-vous sensible, mais avez-vous reporté à plus tard la réflexion et les décisions qu’elle entraînerait ? La vie et ses préoccupations vous mangent votre temps. Vous pensez : « On verra plus tard ! »
C’est déjà çà. Oui, sauf… que “plus tard” signifie souvent “jamais”, et que l’heure de la mort n’est pas en notre pouvoir. Nous ne pouvons pas savoir s’il y aura un plus tard !
Si vous êtes conscient d’avoir à prendre, vis-à-vis de Dieu, de justes décisions, c’est aussi à vous que s’adresse l’auteur de l’épître aux Hébreux, disant par trois fois : Si vous entendez la voix de Dieu, n’endurcissez pas vos cœurs.
Ne remettez pas à demain ce que vous avez à faire aujourd’hui !

Richard Doulière

 
_________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ézéchiel, chapitre 33, versets 10 et 11.

Categories: Temps Tags:

Tant qu’il en est temps

12/12/2012
Commenter

Conduisez-vous avec sagesse […], et rachetez le temps.
Colossiens 4.5

Le temps passe son temps à passer. C’est son passe-temps favori. Le sablier a été inventé autour du 5ème siècle pour mesurer l’écoulement du temps. Belle image ! Comme le sable fin, le temps file entre les doigts. Certaines sculptures représentent le sablier avec des ailes de chauve-souris. Les chauves-souris, je ne les vois pas, je les devine quand elles sont déjà passées, comme je devine la fuite du temps…
Sur la montre à affichage digital, les secondes se bousculent dans une course effrénée ! Je lui préfère la montre traditionnelle : on y voit le temps qui reste, ce qui donne l’illusion de le maîtriser !
Que faisons-nous de ce temps qui passe ? Que restera-t-il de nos œuvres et de nos heures gaspillées ? Chaque jour, il reste de moins en moins de sable à écouler. Et à la fin, pas moyen de retourner le sablier !
Nos temps sont dans la main de l’Éternel. Et Jésus nous invite à travailler non pour ce qui périt, mais pour ce qui demeure pour l’éternité1… tant qu’il en est temps !

Francis Schneider

1 Matthieu 6.20

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Ecclésiaste, chapitre 3, versets 1 à 14.

Categories: L'homme, Temps Tags:

Moyens caducs

17/09/2012
Commenter

Le ciel ? Il appartient à l’Éternel ; quant à la terre, Il l’a donnée aux hommes.
Psaume 115.16

Un reportage télévisé montrait des bâtiments flambant neufs devenus caducs. Le projet qui était à l’origine de leur construction avait été abandonné en cours de route, faute de finances. Désertées, les constructions, pourtant dotées de matériel informatique dernier cri, privées de vie, étaient devenues un lieu de désolation.
La Bible nous annonce qu’un jour notre univers disparaîtra1. Beaucoup restent sceptiques sur la possibilité d’une extinction imminente du cosmos. Ce qu’ils oublient, c’est que soleil, lune et étoiles ont été créés pour un but. Ils sont le cadre d’aménagement rendant réalisable le projet le plus élevé de Dieu : la création de l’homme et de la femme à son image. Le projet ne pouvant aboutir, à cause du péché qui est rébellion de l’homme envers Dieu, tôt ou tard, les moyens de sa réalisation deviendront caducs.
Jésus nous avertit qu’avant sa venue, des signes qui sèmeront la terreur sur terre se produiront dans le ciel.2 Évoque-t-il de futures tempêtes solaires ? Nous le verrons ! Ce qui est certain, c’est que Dieu a mille moyens de se rappeler au bon souvenir des hommes. Écoutons Celui qui, aujourd’hui, par la Bible, parle encore d’une voix douce ; car demain, c’est d’une voix de tonnerre qu’il s’adressera à nous !

Gilles Georgel

1 Apocalypse 21.1           2 Luc 21.25-26

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 21, versets 1 à 4.

Categories: Temps Tags:

Tic-Tac

19/03/2012
Commenter

Rachetez le temps.
Colossiens 4.5

Il y a quelques années, j’ai passé un week-end inoubliable chez des amis, dans une belle région de Suède. Leur chalet était un bâtiment rustique, équipé de tout le confort moderne nécessaire pour assurer un agréable séjour. Mon lit se trouvait sur une plate-forme en bois au-dessus d’une partie du salon. Il me convenait parfaitement, sauf quand je me levais “du mauvais côté du lit”…
Je dois avouer que je n’ai pas beaucoup dormi, et cela pour deux raisons. La première : mon lit était éclairé comme en plein jour 22 heures sur 24, car les nuits au centre de la Suède sont très courtes en juillet. La deuxième : il y avait à la hauteur de mes yeux une grande horloge sur le mur du salon ; le bruit du tic-tac suffisait amplement à me garder éveillé en permanence, même sans lumière.
L’horloge avait une particularité : elle n’avait plus d’aiguilles, elles avaient disparu ou s’étaient cassées. Le temps s’écoulait joyeusement, mais l’horloge n’indiquait pas l’heure. Impossible de dire s’il était deux ou six heures… tout ce qu’elle communiquait, c’était les secondes qui passaient.
L’horloge de notre existence sur terre fait, elle aussi, « tic… tac… » inlassablement. Telle l’horloge de mes hôtes suédois, elle n’indique pas l’heure au cadran de notre vie. Il est impossible de dire combien de temps il y reste…
Ce que nous faisons du temps à disposition est beaucoup plus important que de nous demander à quel moment il touchera à son terme. Le temps passe, et nous ne le rattraperons pas.
Comment utilisez-vous votre temps ?

Silvano Perotti

________________
Lecture proposée : Psaume 90, versets 1 à 6.

Categories: Engagement, Temps Tags: