Archive

Archives pour la catégorie ‘Richesses’

Sujet tabou

31/08/2017
Commenter

L’amour de l’argent est la racine de tous les maux.
1 Timothée 6.10

Un ami africain m’a dit un jour : « Avec vous, les Français, on ne peut pas parler argent. C’est un sujet tabou. » En effet, nous avons de la pudeur à demander à nos voisins ou amis combien ils gagnent, ce qu’a coûté leur voilier ou leur nouvelle voiture, combien ils donnent aux œuvres caritatives… Cela ne regarde personne.
Jésus n’a pas hésité à se poster près du tronc des offrandes au temple pour voir ce que les uns et les autres y mettaient, et de surcroît à en faire des commentaires avec ses disciples.
Au jeune homme riche, il a conseillé de vendre ses biens. Il a parlé de l’argent comme étant un concurrent direct de Dieu : Aucun serviteur ne peut être en même temps au service de deux maîtres… Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l’Argent.1
Nous constatons à tous les niveaux de la société combien l’argent mène le monde et corrompt les meilleures organisations. Nous avons tous des exemples en mémoire. Quelqu’un a dit de l’argent que c’est un bon serviteur, mais un mauvais maître.
J’ai comme l’impression que les propos de Jésus vis-à-vis de notre relation à l’argent sont bien plus durs et plus incisifs que pour n’importe quel autre attachement. J’ai aussi l’impression qu’ils ne sont pas pris au sérieux et qu’ils n’émeuvent pas grand monde.
Qui est mon maître : Dieu ou l’argent ? Si Dieu est mon maître, l’argent sera mon serviteur.

Elfriede Eugène

1 Luc 16.13

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 19, versets 16 à 26.

 

Categories: Idolâtrie, Richesses Tags:

Joie d’être pauvre ?

27/08/2017
Commenter

Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu vous appartient.
Mais, malheur à vous riches, car vous avez votre consolation.

Luc 6.20,24

Voilà un texte étonnant. Et qui a été bien malmené ! Certains lui ont fait dire que les pauvres avaient “un pass pour le ciel”. D’autres en ont conclu que seule une vie dans le dénuement aurait l’agrément de Dieu.
Ces interprétations ne sont absolument pas justes. Pour Jésus, la pauvreté n’est pas une béatitude (une bénédiction) en elle-même, elle est plus souvent un malheur !
Ici, il ne parle pas de la pauvreté subie (par un accident de la vie par exemple), mais de ceux qui ont volontairement tout abandonné pour le suivre. Au contraire, ceux qui ne suivent pas Jésus, préférant le confort de leur richesse, ont déjà leur consolation. Mais ceux qui préfèrent consacrer leur vie à Dieu, quitte à perdre leurs richesses, possèdent une grande consolation en lui.
Jésus est en train de dire qu’il y a un trésor bien plus grand que toutes les richesses que l’on peut accumuler. Il s’agit d’un trésor éternel : être dans la présence de Dieu.
Aucun confort matériel, aucun bien terrestre ne pourra me donner le vrai bonheur. Seul le Seigneur le peut.

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 6, versets 17 à 25.

Categories: Engagement, Richesses Tags:

Rapport de force

13/07/2017
Commenter

Le riche domine sur les pauvres, et celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête.
Proverbes 22.7

Il n’est pratiquement aucune relation dans le monde qui ne soit bâtie sur un rapport de force. Beaucoup d’éléments divers entrent en jeu pour l’établir. Ce peut être la position sociale, le niveau intellectuel, la capacité de séduire…
En tête de liste, se trouve le pouvoir que donne l’argent à ceux qui en possèdent. Socialement, le riche domine toujours le pauvre. Parce qu’il est celui qui possède les ressources qui le font vivre, le riche décide de la manière dont il va utiliser le pauvre pour servir ses intérêts. Il en est de même de celui qui prête. Le fait de vivre à crédit crée obligatoirement un lien de sujétion entre celui qui emprunte et celui qui prête.
Que le riche ne se sente cependant pas trop fort ! Il y a un Dieu souverain, que personne ne peut soumettre à Sa volonté, qui règne. Son cœur est porté à la défense des opprimés. Que chacun, riche comme pauvre, le sache : devant le Maître qui est dans les cieux, il n’y a point d’acception de personnes !

Gilles Georgel

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Éphésiens, chapitre 6, verset 9.

 

Categories: Richesses, Société Tags:

Le voleur enrichit sa victime

08/06/2017
Commenter

Bien mal acquis ne profite jamais, seule une conduite juste préserve de la mort.
Proverbes 10.2

Cocasse histoire lue dans un quotidien : « Une Britannique a eu la surprise de voir son compte en banque grossir après le vol de sa carte de crédit. Son voleur l’avait utilisé pour parier sur des chevaux, mais il n’avait pas prévu que ses gains seraient, pour cette raison, automatiquement crédités sur le compte de la titulaire de la carte. Le voleur a été condamné à une mise à l’épreuve de douze mois. »
En cette circonstance, le proverbe ci-dessus est vraiment approprié.
Cet homme ne se doutait pas un seul instant que les choses allaient tourner comme ça. Imaginons un instant sa joie d’avoir gagné, puis son désenchantement en apprenant qu’il ne pouvait pas toucher ses gains en espèces. Puis lui seront venues la peur d’être pris et l’angoisse de comparaître devant un tribunal ! Tant de peine pour en arriver là !
Combien de fois nous sommes-nous retrouvés nous-mêmes dans une situation analogue. On pensait avoir gagné. Avoir gagné l’affection, un job, une compétition, l’attention ou la notoriété… finalement perdu(e) à cause d’une mauvaise attitude de départ.
Avant de nous lancer dans une quelconque entreprise, vérifions que notre état d’esprit est sain et… saint, pour ne pas risquer son échec. Vivons donc en cherchant avant tout à faire ce qui plaît à Dieu.

Bernard Delépine

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 12, versets 15 à 21.

 

Categories: Faits divers, Richesses Tags:

Gagner quoi ?

25/03/2017
Commenter

Celui qui aime l’argent n’en sera jamais rassasié.
Ecclésiaste 5.9

money-1078267_640« Les riches qui pensent que les pauvres sont heureux ne sont pas plus bêtes que les pauvres qui pensent que les riches le sont », a écrit l’écrivain américain Mark Twain.
Vouloir gagner beaucoup d’argent pour accéder au bonheur, n’est-ce pas une illusion ? En réalité, les plus riches peuvent être les plus misérables, car malgré leur fortune, l’argent devient une source d’anxiété qui contamine tout, même leur famille. Soucis, conflits, jalousies, rancunes sont leur quotidien.
La Bible avertit : Quant à ceux qui veulent s’enrichir, ils tombent dans la tentation, dans un piège et dans une foule de désirs stupides et nuisibles qui plongent les hommes dans la ruine et provoquent leur perte. L’amour de l’argent est en effet à la racine de tous les maux1.
Celui qui convoite les choses de la terre ne compte que sur lui-même, et il est toujours insatisfait. Celui qui s’attache aux choses éternelles compte sur Dieu, et il est satisfait. Selon le conseil de Jésus, son disciple doit manifester un amour autre que celui de l’argent : Amassez-vous plutôt des trésors dans le ciel, où il n’y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur2. Placer son cœur dans les valeurs éternelles, quelle noble perspective !

Françoise Lanthier

1 1 Timothée 6.10           2 Matthieu 6.20-21

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Ecclésiaste, chapitre 5, versets 9 à 19.

 

Categories: Richesses, Tentation Tags: