Archive

Archives pour la catégorie ‘Religion’

La vie, un pèlerinage

09/05/2017
Commenter

Jésus dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie.
Jean 14.6

hiking-409822_640Un article du « Télégraphe du dimanche » a relevé, il y a quelque temps, que les pèlerinages religieux reviennent aujourd’hui en nombre et en fréquentation, chiffres à l’appui.
Il y a 25 ans, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, on ne voyait que 5000 pèlerins ; en 2010, on s’attendait à 250 000. Et combien seront-ils en 2017 ?
Et ce n’est pas un cas isolé. Chaque année, au moins deux millions de musulmans vont à la Mecque, 5 à 6 millions de catholiques à Lourdes, 24 millions d’hindous aux berges du Gange.
Les motivations qui inspirent de tels voyages sont certainement variées. Un désir mystique s’y mélange souvent. Certains y voient un moyen de purification ou d’absolution de leurs fautes, mais la Bible ne dit pas un mot sur de telles pratiques.
« Le Télégraphe » termine par une parole de sagesse : « La vie est un pèlerinage ; ce qui est le plus important est la direction que l’on prend. »
Or nous sommes tous en marche vers l’éternité. Et les Évangiles nous parlent de Jésus-Christ et de sa présence dans le ciel comme destination après notre mort. Plus encore le chemin qui y mène n’est nul autre que Jésus. Il s’appelle lui-même LE chemin.
Décidons donc de suivre Jésus, pour arriver à bonne destination !

Pierre Wheeler

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 14, versets 1 à 11.

 

Categories: Avenir, Religion Tags:

Le “Bon Dieu”, j’connais !

27/04/2017
Commenter

Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu’ils entendirent ces choses. Ils le menèrent jusqu’au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas.
Luc 4.28-29

jesus-412151_640Jésus se trouve dans une synagogue, et beaucoup reconnaissent en lui le Messie, l’envoyé de Dieu. Mais son enseignement ne correspond pas à l’idée que les gens se faisaient du Messie. Il était censé venir uniquement pour les Juifs. Or Jésus affirme clairement qu’il est aussi venu pour les étrangers. Qui plus est, ce sont surtout eux qui vont le reconnaître. Par là, Jésus indique que Dieu aime tous les êtres humains, quelle que soit leur origine religieuse, ethnique ou géographique. Pour les Juifs, cela ne colle pas avec leur image du “Bon Dieu”, qui est surtout “bon” pour eux en fait. Ils décident donc de le tuer.
Jésus dérange encore aujourd’hui. Nombreux sont ceux qui aimeraient le limiter à n’être qu’une image pieuse et immobile qu’on laisse dans les églises. Mais Jésus est vivant. Et il veut établir une relation avec tous les humains (juifs et non juifs). Pourtant, certains ne veulent surtout pas en entendre parler. Alors ils deviennent agressifs. Ils devraient plutôt chercher à savoir ce que Jésus veut leur offrir dans son amour…
Quelle image nous faisons-nous de Jésus-Christ ?

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 4, versets 21 à 30.

 

Categories: Connaître Dieu, Religion Tags:

Religion ou Rébellion ?

21/02/2017
Commenter

Dieu dit : J’ai étendu ma main tout le jour vers un peuple rebelle…
Ésaïe 65.2

17-02-21-religion-ou-rebellion-pacoVous connaissez peut-être ces statues de trois singes dont chacun, de ses mains, se bouche qui son oreille, qui son œil, qui sa bouche ! Ils m’apparaissent comme les symboles de la “religion de la rébellion” :
– On ne veut pas écouter la Parole de Dieu. Le rebelle n’écoute que lui-même : ni Dieu ni maître
– On ne veut pas voir que la création est signée par un Créateur ! Le rebelle préfère ne pas y croire.
– On ne veut pas parler d’une possibilité de Dieu. Le sujet est devenu tabou : « Chut ! l’univers n’a pas d’horloger… » Ah, si le rebelle pouvait prier !
Car Dieu écoute ! Dieu attend que le rebelle revienne à lui ! Il communique avec nous par la Bible, qui nous révèle Jésus, son Fils.
Dieu peut faire d’un rebelle un de ses serviteurs ! Sourd aux péchés, aveugle à la vanité de ce monde et muet quand on se moque de lui. Devenons de vrais rebelles, désobéissants à Satan et dévoués à notre Sauveur et Maître ! Tournons le dos au conformisme de la religion de la rébellion et cultivons la vraie « rebelle-attitude » !

Francis Schneider

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Exode, chapitre 34, versets 5 à 10.

 

Categories: Écoute, Religion Tags:

Je ne peux plus croire !

14/11/2016
Commenter

C’est auprès de toi qu’est la source de la vie.
Psaume 36.10

calendar-36818_640Ce matin de novembre, un jeune homme sonne à ma porte avec un calendrier à vendre. Je lui donne quelques pièces et un calendrier biblique.
– Oh moi, je ne crois plus, Dieu ne m’intéresse pas !
– Ah bon, et pourquoi cela ?
– J’ai eu trop de malheurs dans ma vie.
Il me raconte les terribles drames familiaux qui l’ont affecté.
– Vous savez, la cause de ces malheurs n’est pas Dieu, mais Satan et le péché.
– Bof… D’ailleurs, je ne vais plus à la messe et n’ai pas fait baptiser mon fils.
– Dieu ne cherche pas des rites, mais notre cœur. Pour le connaître, il faut aller à la source. Prenez l’exemple d’un fleuve si pollué qu’on n’en mangerait pas les poissons ! Imaginez maintenant l’eau de sa source. N’est-elle pas pure et limpide ? Ce que nous voyons, c’est la religion polluée par le mal, le péché. Buvez à la source claire de la Bible où coulent les vraies paroles de Dieu.
Oui, le constat de Dieu est sévère : C’est un double mal que mon peuple a commis : ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes fissurées qui ne retiennent pas l’eau.1
Mais la promesse de Jésus est glorieuse : Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.2

Françoise Lanthier

1 Jérémie 2.13 2 Jean 4.14

__________________
Lecture proposée : Psaume 36.

 

Categories: Religion, Vie nouvelle Tags:

Mains propres, cœur sale ?

27/10/2016
Commenter

Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur.
Marc 7.20

hands-311366_640« Va te laver les mains ! » Combien de fois les parents n’adressent-ils pas cette injonction à leurs enfants avant de se mettre à table ! Cette mesure d’hygiène élémentaire est à nouveau recommandée de nos jours, car elle a été un peu trop délaissée.
Du temps de Jésus la tradition religieuse en avait fait une règle impérative. Les Juifs ne se mettaient jamais à table sans s’être soigneusement lavé les mains. Or voici que, scandale aux yeux des responsables religieux, les disciples de Jésus prennent leur repas avec des mains « impures » ! Ils s’en offusquent auprès de Jésus : Hypocrites ! leur répond-il, vous mettez de côté le commandement de Dieu, pour observer la tradition des hommes ! 1
En effet, quelle est la valeur de nos pratiques religieuses si elles ne traduisent pas la réalité de notre cœur ? Ce n’est pas l’apparence de notre bonne conduite, ni même l’observance scrupuleuse de certaines traditions religieuses, qui comptent aux yeux de Dieu, mais l’attitude sincère de notre cœur à son égard. Jésus par ses paroles cherche à nous interpeller et nous amener à une réelle conversion de vie. Sans elle il ne peut y avoir de cohérence entre nos paroles, nos actes et notre cœur. Seul Jésus peut laver notre cœur si nous recevons le pardon qu’il nous accorde à la croix.
N’acceptons pas d’avoir des mains propres tout en gardant un cœur sale !

Bernard Grebille

1 Marc 7.8

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Marc, chapitre 7, versets 1 à 23.

 

Categories: Règles de vie, Religion Tags: