Archive

Archives pour la catégorie ‘Péché’

Morsures de serpent et anti-venin

22/09/2017
Commenter

Alors l’Éternel envoya contre le peuple les serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël.
Nombres 21.6

Chaque année, cinq millions de personnes sont mordues par des serpents dans le monde ; 400 000 restent handicapées et 100 000 en décèdent. Une pénurie de sérum anti-venin menace l’Afrique et d’autres régions reculées du monde. Ce risque inquiète les médecins.
Lorsque les gens du peuple d’Israël ont traversé le désert pour rejoindre la Terre promise, leur incrédulité et leurs murmures constants ont attiré sur eux un jugement divin redoutable1. Des serpents venimeux ont causé des ravages dans leurs rangs. Leur salut a consisté à fixer leur regard sur un serpent de bronze que Moïse avait dû placer sur une perche. Des siècles plus tard, Jésus donnera un éclairage décisif sur cet épisode unique : il préfigurait sa mort sur la croix et le salut pour ceux qui placent leur foi en lui.2
Le serpent de bronze n’avait aucun pouvoir en lui-même. Il était une sorte de poteau indicateur les amenant à placer leur confiance dans le plan de Dieu à leur égard.
Aujourd’hui, la foi dans le salut apporté par Jésus-Christ dans le monde est le meilleur “sérum anti-venin” disponible sur le marché. Traitement efficace et gratuit, mais indispensable ! Toujours à disposition. Efficace. Capable d’annihiler dans nos cœurs les effets dévastateurs des morsures du serpent ancien, Satan.

Guy Gentizon

1 Voir Nombres 21.4-9           2 Jean 3.14-15

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 12, versets 1 à 18.

 

Categories: Délivrance, Péché Tags:

Pécheurs ?

04/09/2017
Commenter

Alors que nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.
Romains 5.8

Au début du 5ème siècle, à Constantinople, l’empereur détestait son archevêque Jean Chrysostome. Un jour, il déclara à ses courtisans qu’il voulait en finir avec cet homme, mais qu’il ne savait pas quel moyen utiliser.
– Envoyez-le en exil et vous en serez débarrassé, dit un ministre.
– Prenez-lui tous ses biens, dit un autre.
– Jetez-le en prison, dit un troisième.
Un quatrième courtisan suggéra de le décapiter. Le cinquième avait un tout autre avis :
– Vous vous trompez tous. Je connais Jean Chrysostome. Cela ne servirait à rien de le punir ainsi. L’envoyer en exil lui donnera un nouveau champ d’activité. Si vous prenez ses biens, ce sont les pauvres qu’il aide qui vont être lésés. En prison, il sera heureux. Et si vous le tuez, vous lui ouvrez les portes du ciel. Non, si vous voulez vraiment punir cet homme, forcez-le à pécher, si vous y arrivez, car il ne craint rien de pire dans ce monde.
Aujourd’hui, la notion de péché a largement perdu de son sens. On considère souvent les mauvais agissements comme étant produits par l’influence de la société dans laquelle nous vivons. On ne se préoccupe pas de savoir ce que Dieu en pense. Mais cela enlèverait-il toute responsabilité devant lui ?
Sachons plutôt voir le péché pour ce qu’il est : un affront à Dieu qui nous aime et qui a envoyé son Fils mourir à notre place pour nous délivrer de nos péchés par son sang.¹

Jean-Marie Mourard

1 Apocalypse 1.5

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre de Jean, chapitre 2, versets 1 à 6.

 

Categories: Péché, Repentance Tags:

Avez-vous besoin d’un avocat ?

03/09/2017
Commenter

Si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père : Jésus-Christ, le juste.
1 Jean 2.1

Aumônier de prison, j’ai été amené à assister à bien des jugements au tribunal. C’est toujours le même déroulement : le président ordonne au coupable de se présenter, puis il lui est fait lecture des faits reprochés et on lui demande de s’en expliquer. Il arrive que la victime soit présente. S’en suivent alors des échanges. Enfin le procureur donne son avis et demande une sentence.
Il m’est arrivé de me dire que la situation du prévenu était mal partie, tant les accusations et les preuves semblaient sans appel ! Tout était là pour mettre l’auteur des méfaits en prison.
Dans ce cas, il ne reste plus à l’accusé qu’à faire confiance à son avocat pour essayer de le sortir de là. Quand celui-ci intervient, il y met la forme : les mots, les tournures de phrases, les gestes. Il va chercher des circonstances atténuantes on ne sait où pour défendre son client… Avocat, c’est un métier ! Bien sûr tous ne réussissent pas à convaincre les juges, mais ils y arrivent souvent.
Tous, sans exception, nous sommes pécheurs. Mais si nous confessons nos péchés, nous pouvons avoir confiance en Dieu, car il est juste : il pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout mal.1 Nous, nous sommes appelés à mettre notre confiance en Jésus. Il se fait alors notre avocat pour plaider en notre faveur auprès de son Père. Il nous défend gratuitement, car il a déjà payé le prix de nos fautes en étant cloué sur une croix.

Bernard Delépine

1 1 Jean 1.9

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre de Jean, chapitre 1, v.5 à chapitre 2, v.2.

Photo Credit: banqueimage.lexisnexis Flickr via Compfight cc

Categories: Péché, Salut Tags:

Route propre

21/07/2017
Commenter

Jeune, comment garder pur ton chemin ? Observe sa parole !
Psaume 119.9

17 07 21 Route propre pacoDes lettres en pointillés lumineux traversent l’autoroute : « Route propre. Ne rien jeter, c’est naturel ! »
Les temps changent… Autrefois, des panneaux faisaient la morale : « Ne jetez rien par la fenêtre ! » Plus tard, le même message était ponctué par un « Merci ! » À présent, la sécurité routière évite tout message moralisateur. Elle en appelle au bon sens. En effet, si on veut des routes propres, c’est logique et… naturel de ne rien jeter.
Immédiatement, je transpose : « Ne pas tuer, c’est naturel. Ne pas voler, c’est naturel. Vie propre : ne pas pécher, c’est naturel ! » En effet, nous n’avons pas été créés pour le mal. Le péché d’Adam et d’Ève a bafoué cet ordre créationnel voulu de Dieu.
À cela, Dieu a répondu par un autre acte, contre-nature, la mort de son Fils innocent sur la croix des coupables. Croyons en la vertu de ce sacrifice. Vivons le miracle – surnaturel – de la nouvelle naissance !
S’il m’arrive de pécher, je m’en repens devant Dieu. Quelle joie alors de retourner à une vie propre, conforme à ma nouvelle nature !

Francis Schneider

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre aux Corinthiens, chapitre 6, versets 9 à 13.

 

Categories: Péché, Repentance Tags:

Tous, même Rembrandt

20/07/2017
Commenter

Tous ont péché et sont privés de la glorieuse présence de Dieu et ils sont déclarés justes par sa grâce ; c’est un don que Dieu leur fait par le moyen de la délivrance apportée par Jésus-Christ.
Romains 3.23-24

En 1638, Rembrandt a peint, pour le compte du prince Frédéric Henri d’Orange-Nassau, le tableau de l’érection de la croix de Jésus1. L’homme qui pose Jésus sur la croix est coiffé du béret bleu du peintre. Rembrandt s’est donc représenté lui-même comme celui qui cloue Jésus sur la croix. Il a ainsi déclaré devant le monde entier que ce sont aussi ses péchés qui ont mené Jésus à Golgotha.
Nous savons par sa biographie que sa vie n’a pas toujours été exemplaire. Cette peinture et bien d’autres nous montrent qu’il en était conscient et qu’il s’était mis au bénéfice de la grâce divine.
Chacun pourrait placer son autoportrait sur ce tableau de la mise en croix.
Tous, même moi.
Je le sais par les affirmations de la Bible, mais aussi par ma conscience qui les confirme.

Elfriede Eugène

1 Tableau exposé à l’ancienne Pinacothèque de Munich

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 3, versets 21 à 30.

 

Categories: La croix, Péché Tags: