Archive

Archives pour la catégorie ‘Parole de Dieu’

Dieu parle

05/06/2017
Commenter

Et pourtant, Dieu nous parle, tantôt d’une manière et puis tantôt d’une autre.
Job 33.14

Nous lisons dans la lettre aux Hébreux : Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils.1 C’est vrai, nous trouvons dans l’Ancien Testament plus de 400 fois l’expression « Ainsi parle l’Éternel » ; et dans les évangiles, nous lisons plus de 70 fois cette expression de Jésus : « Je vous le dis en vérité ».
Dieu n’a pas cessé de parler aux hommes, et par Jésus-Christ, il continue de le faire. Nous pourrions envier ceux qui ont pu l’entendre directement, face à face. Mais, en lisant la Bible, nous “l’entendons” toujours ! À travers elle, Dieu nous parle !
Principalement, il nous dit de nous repentir de nos fautes et de placer notre confiance en son Fils comme Sauveur. C’est pourquoi l’auteur de cette lettre aux Hébreux prévient solennellement : Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle2
Il précise d’ajouter foi à cette parole, sinon elle ne nous servira de rien3. Jésus est la “parole” de Dieu que nous devons recevoir, comprendre et accepter. Aux cœurs ouverts, il parle.

Dominique Moreau

1 Hébreux 1.1           2 Hébreux 12.25           3 Hébreux 4.2

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Hébreux, chapitre 2, versets 1 à 4.

 

Categories: Écoute, Parole de Dieu Tags:

Une bibliothèque totalement utile

22/04/2017
Commenter

Car toute l’Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser et apprendre à mener une vie conforme à la volonté de Dieu.
2 Timothée 3.16

read-1188585_640Le philosophe Walter Benjamin estimait que la plupart des bibliophiles n’ont lu au mieux que dix pour cent de leur bibliothèque personnelle. Il était lui-même un grand amoureux des livres, mais il s’était rendu compte que le grand lecteur qu’il était avait, peu à peu, fait place à un collectionneur passionné.
La Bible est un livre si merveilleux que ses traductions et ses éditions foisonnent. Elles sont toutes plus intéressantes les unes que les autres. Mais ne risquons-nous pas de devenir des collectionneurs de Bibles plutôt que des lecteurs ? D’autre part, parmi les 66 livres qui constituent la Bible, certains sont plus faciles à lire que d’autres. La loi de Moïse peut nous lasser tandis que les récits historiques nous font rêver. Les livres poétiques nous remplissent de sentiments tandis que les prophètes nous donnent le vertige. Cependant tout lecteur assidu de la Bible peut témoigner que Dieu lui a parlé par quelques mots perdus au milieu d’un texte difficile à lire. Comme cette promesse de l’Apocalypse : À celui qui a soif, je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.1 Dieu a inspiré l’intégralité de la Bible pour notre bien, lisons-la intégralement.

Alain Monclair

1 Apocalypse 21.6

__________________
Lecture proposée : 2ème lettre à Timothée, chapitre 3, versets 14 à 17.

 

Categories: Bible, Parole de Dieu Tags:

On m’aurait menti ?

16/03/2017
Commenter

L’Esprit du Seigneur est sur moi. Oui, il m’a choisi pour apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé pour annoncer aux prisonniers : Vous êtes libres ! et aux aveugles : Vous verrez de nouveau clair !
Luc 4.18-19

church-884632_640Les Juifs du temps de Jésus espéraient un Messie guerrier qui libérerait le peuple des légions romaines. Et voici que lors d’une célébration, Jésus se présente comme le Messie, comme celui qui apporte le bonheur. Le vrai bonheur. Il lit un texte du prophète Ésaïe et s’identifie à celui qui est annoncé : libérateur, guérisseur des aveugles, défenseur…
Pourtant Jésus est bien différent du Messie que l’on s’imaginait. Il parle d’amour, démontre de la compassion. Il libère certes, mais du péché et non des Romains. Dans les écoles pharisiennes, on pensait que le Messie viendrait remettre la Loi au cœur du peuple en disant ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Et Jésus, lui, va aller manger avec des voleurs, des prostituées… Jésus prend tout le monde à contre-pied.
Nous aussi, nous avons parfois des images toutes faites de Jésus-Christ… Lisez ou relisez les évangiles pour le connaître vraiment. Il pourrait bien vous surprendre.

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 4, versets 14 à 30.

 

Categories: Jésus, Parole de Dieu Tags:

Sur les traces d’un trésor

12/03/2017
Commenter

Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.
Matthieu 6.21

child-1154955_640On a posé cette question à des enfants : « Est-ce que la Bible est un trésor pour toi ? »
Théo, 11 ans, a répondu : « Je ne dirais pas que la Bible est un trésor, plutôt un cadeau. C’est Dieu qui est un trésor ! »
Emma, 12 ans, a réfléchi : « Pour moi, la Bible est vraiment un trésor parce que c’est le seul livre où je peux trouver les paroles de Dieu. Et ça m’aide. »
La Bible a une telle valeur qu’elle est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. C’est une véritable bibliothèque : 66 livres écrits par des auteurs très différents sur plusieurs centaines d’années. Certains des manuscrits qui sont arrivés jusqu’à nous sont très anciens, extraordinairement proches de leur écriture d’origine. C’est un livre historique et religieux qui a inspiré d’innombrables artistes en tous genres. Mais il a aussi influencé nos lois et notre langage. La Bible a été traduite en 2300 langues différentes (sur plus de 2000 ans). À l’heure actuelle, elle rassemble « les peuples du livre » pour qui elle est un livre saint. Pour les chrétiens, la Bible est véritablement la Parole de Dieu.
Et vous, quelle valeur accordez-vous à la Bible ?

Sylvie Dugand

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 6, versets 19 à 34.

 

Categories: Bible, Parole de Dieu Tags:

Parole d’or ou parole de toc ?

28/02/2017
Commenter

Celui qui méprise la parole se perd, mais celui qui craint le précepte est récompensé.
Proverbes 13.13

bible-study-1967881_640On peut mépriser la Parole de Dieu de diverses manières. Certains, les plus profanes, ne lui prêtent aucune attention. Ils estiment ne pas en avoir besoin. Ils la considèrent comme une nécessité pour des faibles. Ils n’ont pas la moindre idée de sa noblesse, de sa hauteur. Ni de leur terrible dépendance à son égard pour leur propre vie ! D’autres, qui paraissent plus sérieux, la lisent et l’écoutent. Mais, aussitôt après, ils l’oublient. Ne la mettant pas en pratique, ils ne la laissent exercer aucune influence transformatrice sur leur existence. Seul celui qui prend la Parole de Dieu pour ce qu’elle est, une parole qui vient de Dieu, en connait le bienfait pour sa vie.
Il ne suffit pas d’avoir la Bible chez soi ou avec soi pour être au bénéfice de son message. Les effets bienheureux de la parole de Dieu ne se font sentir que dans la vie de celui qui y obéit, comme un serviteur le fait envers son maître. Il n’y a que deux attitudes possibles avec la Parole de Dieu. Ou nous nous plaçons au-dessus d’elle, et nous la rendons caduque. Ou elle a autorité sur nous, et alors elle porte du fruit.

Gilles Georgel

__________________
Lecture proposée : Lettre de Jacques, chapitre 1, versets 22 à 25.

 

Categories: Obéissance, Parole de Dieu Tags: