Archive

Archives pour la catégorie ‘Jugement dernier’

Pourtant avertis !

03/03/2017
Commenter

Ceux qui ne prirent point à cœur la parole de l’Éternel laissèrent leurs serviteurs et leurs troupeaux dans les champs.
Exode 9.21

Sept plaies redoutables avaient déjà touché l’Égypte comme Moïse les avait annoncées. Pourtant, quand Moïse annonça la huitième qui allait détruire tout humain ou animal qui n’aurait pas été mis à l’abri, il se trouva des Égyptiens pour n’en tenir aucun compte ! Incroyable !
En 1964, dans le sud de Haïti, nous annoncions à la radio l’approche imminente du cyclontornado-541911_640e Flora, pressant les auditeurs d’éloigner le bétail des vallées, d’attacher les toits, de ne point sortir en mer… Mais il n’y avait pas de semblable précédent pour donner du poids à notre radio chrétienne. La radio nationale était rassurante ! On se moqua… Les chrétiens (40 % de la population) furent seuls à tenir compte des avertissements. Il y eut 6000 morts ; une seule victime était chrétienne !
La Bible annonce de grands jugements pour la fin des temps. Et les précédents ne manquent pas : le déluge, la destruction de Sodome, les plaies d’Égypte… Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! une ruine soudaine les surprendra… et ils n’échapperont point, écrivit Paul1.
Aujourd’hui, la situation du Proche-Orient est un avertissement supplémentaire. Saurons-nous nous laisser prévenir ou hausserons-nous les épaules dans l’insouciance et pour notre malheur ?
Ne soyons pas insensés. Les temps sont sérieux. La fin est proche.

Richard Doulière

1 1 Thessaloniciens 5.3

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Exode, chapitre 9, versets 13 à 21.

 

Categories: Fin des temps, Jugement dernier Tags:

Comptes à rendre

06/12/2016
Commenter

Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même.
Romains 14.12
2415447381_c8c6e965c3_mLa mère de l’écrivain Guy de Maupassant, après avoir vu son fils sombrer dans la folie, n’avait plus qu’un désir : mourir vite. Elle ne croyait aucunement à la possibilité d’une survie :
– Je suis bien tranquille, disait-elle. La vie n’aurait aucun sens si Dieu existait. Et s’il existe, nous verrons bien : il a des comptes à me rendre.
Il faut dire que la mère de l’écrivain avait eu une conduite légère, sa vie durant. Pour sa part, Guy de Maupassant était riche, eut un amour immodéré de la bonne chère et des femmes. Ayant été élevé dans une institution religieuse, il en avait trouvé l’ambiance insupportable et s’était détourné à jamais de Dieu.
La Bible est formelle sur ce point : ce n’est pas Dieu qui a des comptes à nous rendre ; c’est bien plutôt nous qui devrons rendre compte à Dieu pour nous-mêmes.
Nous sommes responsables devant Dieu de l’utilisation de tout ce qu’il nous a confié : notre vie, nos biens, nos facultés, nos possibilités. Aucun d’entre nous n’a jamais été irréprochable au sujet de cette responsabilité. Nous serions donc condamnés à jamais si Dieu, dans son amour, ne nous offrait son pardon et la vie nouvelle en Jésus-Christ.
Il n’en reste pas moins vrai que nous avons à bien gérer notre vie, puisque nous devrons en rendre compte à Dieu.

Lucien Clerc

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 16, versets 1 à 13.

Photo Credit: Éditions du Sonneur Flickr via Compfight cc

Categories: Dieu et nous, Jugement dernier Tags:

Fin de non-recevoir

29/06/2016
Commenter

Ainsi ceux que le Seigneur a libérés arriveront à Sion avec des cris de joie, une joie perpétuelle couronnera leur tête.
Ésaïe 35.10

welcome-683410_640À la question « Si d’aventure Dieu existe, qu’aimeriez-vous qu’il vous dise en arrivant au ciel ? », cette célèbre actrice répondit : « Retourne d’où tu viens ».
Le moins qu’on puisse dire est que cette personne ne déborde pas d’enthousiasme à la perspective de se retrouver face au Créateur. De toute évidence, le ciel, à ses yeux, est le lieu où l’ennui atteint son paroxysme ; quant à la terre, elle l’assimile à l’endroit où tout est possible et disponible. Tant mieux pour elle si jusqu’ici lui ont été évités tous les pépins et limites qui sont l’apanage de la plupart de ceux qui vivent sur cette planète.
Mais on ne peut que regretter à quel point elle se méprend sur le caractère du Dieu vivant jusqu’à envisager sa compagnie comme une corvée.
« Retourne d’où tu viens » : cette réponse, hélas, bien des personnes risquent de l’entendre un jour ! Mais bien loin de l’enthousiasme qu’elles comptaient ressentir, il est fort à craindre que cette parole suscite en elles un effroi et des regrets sans remède.
Et vous, comment envisagez-vous cet ultime face à face avec votre Créateur ? Entendrez-vous « Retourne d’où tu viens » ou « Entre dans la joie de ton maître » ?

Claude Siefert

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 16, versets 19 à 31.

 

Categories: Jugement dernier, Salut Tags:

Jésus revient bientôt, j’y crois

28/10/2015
Commenter

Tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.
Matthieu 24.44

5733104926_6b6847e828_mLes hommes parlent de paix, de processus de paix et… ils font la guerre. Ils parlent de réconciliation et… ils s’entre-déchirent. De nombreux traités de paix signés sont aussitôt violés par l’un ou l’autre des signataires.
Lorsque Jésus, le Prince de paix, reviendra, ce sera pour établir une paix durable, mais aussi pour sauver les siens et juger les autres.
Moment terrible pour tous ceux qui n’auront pas voulu placer leur confiance en Lui. Ceux qui ne l’aiment pas demanderont aux montagnes de les cacher1. Mais il sera trop tard. Ce sera le jour de la colère de l’Agneau.1
Où seriez-vous, si cela devait se produire aujourd’hui ? Ni religion, ni vagues croyances ne pourront vous sauver. Si vous n’êtes jamais tombé repentant à genoux devant le Seigneur et Sauveur Jésus, vous seriez irrémédiablement perdus.
Venez dès aujourd’hui à Jésus-Christ. Confessez-lui que vous êtes pécheur et perdu. Vous recevrez en retour le pardon de vos péchés. Placez votre confiance en Lui ; laissez-le diriger votre propre vie. Vous serez alors en route pour le ciel et, lorsqu’il reviendra, il vous prendra avec lui pour être à la place qu’il vous a préparée pour l’éternité !

Albert Nouguier

1 Apocalypse 6.16

__________________
Lecture du jour : Évangile selon Matthieu, chapitre 24, versets 36 à 51.

Photo Credit: Waiting For The Word via Compfight cc

Categories: Jugement dernier, Retour de Jésus Tags:

Éternellement perdus ?

20/10/2015
Commenter

À la fin du monde, les anges […] précipiteront les méchants dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et d’amers regrets.
Matthieu 13.49

Êtes-vous comme moi profondément troublé à l’idée du sort qui attend tant de gens ? J’avoue que j’en ai déjà été choqué, mais je ne suis plus révolté…
La question qui se pose est : comment concilier la foi en un Dieu d’amour avec le jugement terrible et irrémédiable annoncé par les Écritures ?
D’abord, ne nous imaginons pas des diablotins cornus et fourchus rôtissant les damnés. La Bible dit que le diable et ses anges seront les premiers jetés en enfer ; ils n’y auront aucun pouvoir.
Ensuite, elle compare effectivement les tourments éternels de l’enfer à ceux des flammes. Mais c’est pour en souligner l’intensité. Réalisons que nous ne serons plus dans un monde matériel.
Quelques éléments se dégagent des Écritures :
1. Rachetés et réprouvés se trouveront tous sous le gouvernement de Dieu, un Dieu saint et juste.
2. Le châtiment sera terrible, mais c’est néanmoins celui d’un Dieu d’amour, qui se décrit comme père. Ce ne seront pas les supplices d’un tortionnaire !
3. Des regrets éternels ravageront le cœur des réprouvés comme des flammes. Les “perdus” réaliseront brutalement qu’ils ont bafoué la grâce offerte et raté le bonheur éternel avec le Seigneur !
Mais nous pouvons y échapper. Comment ? En nous tournant dès aujourd’hui vers Jésus, le Sauveur ! Il a dit : Celui qui croit au Fils a la vie éternelle.1

Claude Schneider

1 Jean 3.36

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 3, versets 17 à 21.

Categories: Jugement dernier, Repentance Tags: