Archive

Archives pour la catégorie ‘Épreuves’

Aller plus loin avec Dieu ?

01/05/2017
Commenter

Aussitôt après, Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule.
Matthieu 14.22
jesus-2160920_640La journée était fatigante, très fatigante et triste. Les disciples avaient essayé d’échapper à la foule pour trouver un peu de repos afin de se remettre de l’annonce de l’exécution de Jean-Baptiste, le cousin de Jésus…
Pour le repos, c’était raté : la foule les avait trouvés. De plus, après toutes les guérisons, il avait fallu nourrir tout le monde, plus de 5000 hommes et leurs familles !
Maintenant enfin, la nuit commence à tomber et Jésus presse ses disciples de monter dans le bateau, pendant qu’il reste seul pour renvoyer la multitude.
Pourquoi Jésus oblige-t-il les disciples à partir ? Il sait qu’il les envoie dans une situation difficile, mais une situation qui leur sera bénéfique. C’est la nuit, et les vagues se déchaînent au point que même eux, les pêcheurs, ont peur !…
Parfois nous ne comprenons pas le chemin que Dieu a tracé pour nous, un chemin avec des difficultés, mais il voit plus loin que nous !
À la fin du drame, nous voyons que l’intervention de Jésus les a fait progresser dans leur foi. En effet, quand la tempête est apaisée, ces hommes, dans leur barque, déclarent pour la première fois : « Tu es vraiment le Fils de Dieu ! »

Hilary Lemaître

__________________
Lecture proposée : Psaume 139, versets 5 à 10.

 

Categories: Épreuves, Expérience Tags:

Marcher sur la passerelle

19/02/2017
Commenter

Ne dévie ni à droite ni à gauche. Écarte ton pied du mal.
Proverbes 4.27

sea-1852496_640Nous pouvons observer sur les berges de la Gironde des carrelets : ce sont ces maisonnettes en bois, construites sur pilotis et équipées d’un filet carré, d’où leur nom. Une passerelle relie chaque construction à la rive. Parfois cette passerelle est large, bien sécurisée de chaque côté par du grillage. Mais il arrive qu’elle se réduise à une simple planche, étroite, munie d’une main courante d’un seul côté. Le pêcheur qui l’emprunte a intérêt à faire attention où il pose le pied, surtout si le vent souffle fort. Un manque de vigilance peut entraîner la chute dans la vase, voire la noyade.
Dans nos vies, parfois le vent souffle fort, nous traversons des tempêtes. Le chemin sur lequel nous marchons ressemble à la passerelle du carrelet. Nous avons, nous aussi, intérêt à tenir la main courante qu’est la Parole de Dieu. Dans ces moments difficiles, il est vital pour nous de redoubler de vigilance. Sinon nous courons le risque de « dévier » à droite ou à gauche, c’est-à-dire de faire des choix que nous regretterions plus tard.

Francis Praline

__________________
Lecture proposée : Livre des Proverbes, chapitre 4, versets 20 à 27.

 

Categories: Épreuves, Sécurité Tags:

Une consultation

07/02/2017
Commenter

Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel.
Ésaïe 55.8

aid-1807541_640Entré pour une consultation à la clinique la veille des vacances, je me suis retrouvé sur le « billard » dix heures plus tard. Puis a suivi une semaine d’hospitalisation. Pas très grave, mais gênant.
Tous les projets sont remis en cause, les rencontres familiales et les voyages annulés. Mauvaise surprise, mais quand il s’agit de la santé, on accepte. C’est la vie et le sort de tout individu.
Étais-je déçu ? Non pas vraiment. Je suis conscient que Dieu a un plan pour moi et qu’il veut mon bien. Maintenant il faut découvrir quelle est sa volonté pour moi et le pourquoi des choses.
Fataliste ? Non plus, car pour positiver, il m’a fallu penser à la manière de bien utiliser les temps de repos, de récupération, de transformer les déceptions en sujets de joie. Sûr ? Mais oui ! Tenez, des amis sont venus pour une courte visite, j’ai eu des appels téléphoniques et des SMS d’encouragement. Des amis de l’église ont prié… Cela m’a montré tout un réseau d’affection. Et dans les temps de silence, Dieu était présent… Il est plus qu’un ami, un père attentionné et fidèle !
Le secret : la Bible, Parole de Dieu, nous invite à rechercher la présence de Dieu. Si nous nous confions totalement en lui, il répond à nos besoins. Nous apprenons alors à comprendre les évènements qui surviennent et découvrons le vrai sens de notre vie.
Je vous invite à faire comme moi, lisez la Bible chaque jour et vous comprendrez.

Bernard Doise

__________________
Lecture proposée : Psaume 41.

 

Categories: Confiance, Épreuves Tags:

Le brouillard

30/11/2016
Commenter

Votre père céleste les nourrit (les oiseaux). N’avez-vous pas bien plus de valeur qu’eux ?
Matthieu 6.26

winter-1828779_640« Le brouillard a tout mis Dans son sac de coton ;
Le brouillard a tout pris Autour de ma maison.
Plus de fleurs au jardin, Plus d’arbres dans l’allée,
La serre du voisin Semble s’être envolée.
Et je ne sais vraiment Où peut s’être posé
Le moineau que j’entends Si tristement crier. »
J’ai fait apprendre à des générations d’élèves cette poésie de Maurice Carême.
C’est joliment formulé, mais ce n’est pas vrai. Le brouillard n’a pas enlevé la maison, le jardin, les fleurs. L’absence du paysage n’est qu’illusion. Lorsque le soleil aura dissipé le brouillard, tout reprendra sa place.
Avons-nous parfois l’impression que Dieu est absent, qu’il ne s’intéresse pas à nous ? Michel Quoist a écrit : « L’absence de Dieu, c’est le brouillard de mon cœur. » En réalité, Dieu s’intéresse chaque jour, à chaque moment à chacune des 7 milliards de personnes – dont vous et moi – qui peuplent notre planète.
Souvent nous ne sommes pas conscients de cette sollicitude. Comme le soleil dissipe le brouillard et nous permet d’y voir clair, ainsi la vie de Jésus nous éclaire sur les intentions de Dieu à notre égard. Il nous dit et redit sans cesse que Dieu est ce père aimant qui veut nous sauver tous.
Lorsque les circonstances de notre vie, lorsque notre cœur nous font douter de la présence de Dieu, lisons les Évangiles. Le brouillard se dissipera.

Elfriede Eugène

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 6, versets 25 à 34.

 

Categories: Dieu et nous, Épreuves Tags:

Que voyez-vous ?

03/11/2016
Commenter

Le pays que nous avons parcouru et exploré est une terre qui consume ses habitants : quant à la population que nous y avons vue, ce sont des géants.
Nombres 13.32

pointOn raconte qu’un animateur dessina un point noir de quelques millimètres sur une feuille de papier blanc d’un mètre carré, puis demanda à son groupe de dire ce qu’ils voyaient. Tous, unanimement, dirent : « Une petite tache noire ! » Personne ne pensa à dire : « Une grande feuille blanche avec un point noir ». Concentrés sur le point, tous avaient ignoré l’immensité de la page blanche !
Les espions envoyés au pays promis1 y ont surtout vu l’obstacle que sa population représentait au lieu de reconnaître que c’était un très bon pays. Je réagis souvent de la même manière : quand un problème surgit, je vois l’obstacle qui bloque mon chemin et non l’espace paisible qui existe autour. C’est parce que mon esprit se focalise sur le problème au lieu de trouver les moyens de le surmonter.
Cela vous arrive-t-il aussi ? Alors, priez Dieu de vous libérer de ce fardeau, et de vous montrer comment surmonter les obstacles par sa force toute-puissante et non par vos faibles moyens humains. Jésus est fidèle ! Tournons-nous vers Lui. Ces petits points noirs ne sont pas un problème pour Lui !

Martine Fleck

1 Voir le lecture proposée

__________________
Lecture proposée : Livre des Nombres, chapitre 13, versets 27 à 33.

 

Categories: Délivrance, Épreuves Tags: