Archive

Archives pour la catégorie ‘Église’

Compagnons de route

12/02/2017
Commenter

Les douze étaient avec lui, et quelques femmes… et plusieurs autres qui les assistaient de leurs biens.
Luc 8.2-3

silhouettes-1430524_640Il est l’heure pour moi de partir à la retraite, après 34 ans de ministère pastoral et 40 ans de marche avec Jésus-Christ. Avec reconnaissance je pense aux personnes qu’il a placées sur mon chemin, compagnons de route précieux :
J’ai été invité par les uns pour un repas fraternel. D’autres m’ont écrit pour mon anniversaire. On m’a donné un coup de fil pour m’encourager dans un moment de solitude. Certains ont pris du temps pour m’écouter et prendre au sérieux des défis auxquels j’étais confronté. Plusieurs ont participé à mon soutien financier pour que je puisse servir Dieu en mettant du temps à part pour des études de théologie. Ou encore intercédé pour moi dans des moments critiques, mis leurs capacités à ma disposition pour m’enseigner la Bible…
Jusqu’à l’âge de 25 ans, l’idée que je me faisais de l’Église était celle d’un bâtiment avec des cérémonies religieuses. Or, dans ma découverte de la Bible, j’ai réalisé que ce mot désignait le plus souvent une communauté, mais jamais un bâtiment ! Une famille aussi, avec des frères et des sœurs partageant le même amour pour le Christ et ses enfants, jouant parfois le rôle de pères et de mères spirituels.
Jésus lui-même a vécu ces dimensions. Puis à sa suite, ceux qui ont également été ses témoins.
Que Dieu nous fasse la grâce de mettre sur notre route de telles personnes !

Guy Gentizon

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 16, versets 1 à 16.

 

Categories: Église, Relations Tags:

Au centre du Tableau

12/12/2016
Commenter

Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront jamais, dit Jésus.
Marc 13.31

2016_12_12_au_centre_du_tableau_nrObersoultzbach : dans l’église de ce village alsacien, une grande fresque murale me fascine. Les personnages sont les habitants du village d’il y a bien un siècle. Les arbres sont les colonnes de ce temple en plein air. Temple, car au centre du tableau, Jésus, assis sur un rocher, parle. Derrière lui, intemporels, des pommiers en fleurs, et un clocher, celui de cette église justement !
Et puis des enfants attentifs. Ce sont eux qui sont les plus proches du Royaume de Dieu. Des adultes dans différentes attitudes. Un paysan dresse l’oreille. Un notable bavarde. Un seul ne participe pas à la ferveur populaire : il semble profondément retourné. Derrière son arbre, il écoute, ça se voit ! Il porte un col d’ecclésiastique…
Le peintre a voulu montrer que Jésus s’adresse à nous tous aujourd’hui. D’où le verset peint sur le mur : Mes paroles ne passeront pas ! Les couleurs de la fresque de 1906 presque passées ont dû être rafraîchies. Les paroles de Jésus, intemporelles, sont rafraîchies par des traductions actuelles. Qu’elles ne reviennent pas à vide ! Vous reconnaissez-vous dans ce tableau ?

Francis Schneider

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ésaïe, chapitre 51, versets 4 à 8.

 

Categories: Église, Parole de Dieu Tags:

Où adorer Dieu ?

08/11/2016
Commenter

J’ai même trouvé un autel : à un dieu inconnu.
Actes des Apôtres 17.23

173_p_autelDevant la splendeur des monuments d’Athènes, l’apôtre Paul affirme : Dieu n’habite pas dans des temples faits de mains d’hommes.
Nous pourrions croire que Dieu se trouve dans un édifice qui lui est dédié ou dans un autre endroit spécial naturel ou construit de main d’homme. Il n’en est rien ! Alors, comment le trouver ?
Aller au temple, se joindre à une église, assister à un culte : autant de bonnes démarches qui traduisent le désir de chercher et rencontrer Dieu. Mais Dieu, le Dieu trois fois saint, se révèle par Jésus-Christ à tout un chacun qui le cherche sincèrement. Et Jésus se découvre avant tout par la lecture des évangiles.
Des multitudes l’ont trouvé et ont pu l’adorer en esprit et en vérité. Une femme samaritaine était venue puiser de l’eau au puits de Jacob, non loin de Sychar en Palestine. Elle y a rencontré Jésus. Et sa soif intérieure s’en est trouvée étanchée. Bouleversée, elle a abandonné sa cruche pour courir témoigner à ses voisins de sa rencontre avec le Dieu fait homme : « Venez voir… ne serait-ce point le Christ ? »1
Que vos recherches vous conduisent aussi vers Lui ! Vous pourrez alors lui rendre un culte véritable et goûter qu’il est l’eau vive qui désaltère à jamais…
« Plus jamais soif », en Jésus-Christ !

Bernard Fourmont

1 Jean 4.29

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 7, versets 37 à 39.

 

Categories: Église, Jésus Tags:

Reconversion…

06/03/2016
Commenter

Je voudrais habiter dans la maison de l’Éternel tous les jours de ma vie afin d’admirer l’Éternel dans sa beauté, et de chercher à le connaître dans sa demeure.
Psaume 27.4

bar-401546_640L’ancienne église presbytérienne de Huswell Hill à Londres abrite à présent un pub irlandais. « Le vendredi et le samedi, c’est plein à craquer. Si c’était encore une église, il y aurait trois personnes », constate John, un ouvrier du bâtiment sirotant une pinte au rythme de la musique pop. Devant la désaffection de la pratique religieuse et les coûts d’entretien des édifices, les Églises se séparent d’une partie de leur patrimoine bâti. La reconversion des anciens lieux de culte n’est parfois guère “orthodoxe” : restaurant, pub, cirque, supermarché, bibliothèque, concession auto, galerie d’exposition, appartements…
Même si on peut déplorer cette évolution, ce n’est pas le sort des églises de pierre qui importe le plus. La réflexion de John doit nous interpeller : où en sommes-nous par rapport à Dieu ? Avons-nous abandonné tout contact avec lui ? N’avons-nous jamais cherché à établir une relation personnelle avec lui ?
Dieu nous invite tous à devenir des “pierres vivantes” dans l’édifice de son Église, des membres de sa famille. Comment ? En devenant ses fils et ses filles par la foi en Jésus-Christ. Quelle joie de réaliser alors sa Présence au milieu de ses enfants rassemblés autour de lui ! Jésus lui-même nous l’assure : Là où deux ou trois sont ensemble en mon nom, je suis présent au milieu d’eux.1

Bernard Grebille

1 Matthieu 18.20

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre de Pierre, chapitre 2, versets 4 à 10.

 

Categories: Église, Nous et Dieu Tags: