Archive

Archives pour la catégorie ‘Connaître Dieu’

Quelle est votre image de Dieu ?

17/05/2017
Commenter

Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance… »
Genèse 1.26

benediction-of-god-the-father-906557_640Sous la loupe éclairante de mon bureau, j’ai placé une image bien connue représentant une jolie jeune femme qui vient d’un tableau de Toulouse-Lautrec. Quand on met cette princesse sur la tête, une vieille sorcière courbée et revêche apparaît à sa place ! C’est surprenant et amusant de voir comment l’artiste joue avec nos perceptions de la réalité.
La Bible dit que Dieu a fait l’homme à son image. À partir de là, quelle image avez-vous de Dieu ?
Beaucoup ont imaginé Dieu comme un grand-père extrêmement bon et puissant, tendant son doigt à l’homme pour lui insuffler le souffle de vie. D’autres le voient dur, sévère à l’excès, et ils aimeraient qu’il reste le plus possible éloigné d’eux. Mais peut-on représenter Dieu ?
Dieu se laisse trouver par ceux qui le cherchent. Et l’unique moyen de connaître Dieu est de lire la Bible par laquelle il se révèle. Ces textes, qu’il a inspirés, décrivent Dieu de manière époustouflante, dans sa puissance redoutable, dans sa sagesse incommensurable. La Bible loue la délicatesse de son amour, souligne sa patience inlassable. Mais elle met également en garde : il viendra, lui le Dieu saint, pour juger les hommes du monde entier, à cause de leurs péchés et de toutes leurs injustices.
Dieu se laisse trouver, mais il ne s’impose pas. L’homme qui le rencontre est le plus heureux des hommes. Mais celui qui refuse l’amour de Dieu est vraiment à plaindre.

Bernard Doise

__________________
Lecture proposée : Psaume 19.

Categories: Connaître Dieu, Dieu Tags:

Dieu près de moi ?

04/05/2017
Commenter

Voici, il passe près de moi, et je ne le vois pas…
Job 9.11

fog-79456_640Dieu est proche de chacun, mais beaucoup de choses peuvent le masquer : notre éducation, nos convictions, nos occupations, certaines craintes…
L’apôtre Jean raconte comment Jésus, fatigué et assis à l’entrée d’un village de Samarie, s’est adressé à une femme pour lui demander à boire1. Elle commence par lui reprocher de lui parler, alors qu’habituellement les Juifs ne s’adressaient pas aux Samaritains. Jésus répond de façon étonnante : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire !” tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive1.
Cette femme avait le Fils de Dieu devant elle, mais elle l’ignorait. Dans la discussion qui va suivre, Jésus va lui montrer qu’il connaît tout de sa vie, son cœur et sa situation. Alors, elle reconnaît enfin qu’il est le Christ et même le sauveur du monde2.
En Jésus-Christ, c’est Dieu lui-même qui visite l’humanité. Passer à côté du Christ sans le voir, c’est passer à côté de Dieu sans s’en apercevoir. Il est facile d’être comme cette femme, de ne voir en Jésus qu’un simple homme. Seul un face à face avec Lui permettra de le connaître tel qu’il est. Comment ? Aujourd’hui, ce face à face se fait par la lecture des évangiles et la prière.

Francis Rivère

1 Voir la lecture proposée           2 Jean 4.42

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 4, versets 7 à 42.

 

Categories: Connaître Dieu, Nous et Dieu Tags:

Le “Bon Dieu”, j’connais !

27/04/2017
Commenter

Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu’ils entendirent ces choses. Ils le menèrent jusqu’au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas.
Luc 4.28-29

jesus-412151_640Jésus se trouve dans une synagogue, et beaucoup reconnaissent en lui le Messie, l’envoyé de Dieu. Mais son enseignement ne correspond pas à l’idée que les gens se faisaient du Messie. Il était censé venir uniquement pour les Juifs. Or Jésus affirme clairement qu’il est aussi venu pour les étrangers. Qui plus est, ce sont surtout eux qui vont le reconnaître. Par là, Jésus indique que Dieu aime tous les êtres humains, quelle que soit leur origine religieuse, ethnique ou géographique. Pour les Juifs, cela ne colle pas avec leur image du “Bon Dieu”, qui est surtout “bon” pour eux en fait. Ils décident donc de le tuer.
Jésus dérange encore aujourd’hui. Nombreux sont ceux qui aimeraient le limiter à n’être qu’une image pieuse et immobile qu’on laisse dans les églises. Mais Jésus est vivant. Et il veut établir une relation avec tous les humains (juifs et non juifs). Pourtant, certains ne veulent surtout pas en entendre parler. Alors ils deviennent agressifs. Ils devraient plutôt chercher à savoir ce que Jésus veut leur offrir dans son amour…
Quelle image nous faisons-nous de Jésus-Christ ?

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 4, versets 21 à 30.

 

Categories: Connaître Dieu, Religion Tags:

Dieu, un agresseur ?

07/04/2017
Commenter

Malgré tout cela, vous n’avez pas fait confiance à l’Éternel votre Dieu…
Deutéronome 1.32

puppy-32025_640Mais qu’a donc Opale, la petite chienne de notre voisine, pour aboyer si frénétiquement sans arrêt ? Des maçons sont en train de pratiquer une ouverture dans un mur, sous l’œil bienveillant de la propriétaire qui avait commandité ces travaux. Apparemment, Opale a une tout autre appréciation de la chose : elle voit dans l’œuvre de la disqueuse et du perforateur une agression intolérable ! Au fil des jours et des travaux, elle n’en démord pas !
De nombreuses personnes n’ont-elles pas une attitude semblable ? Elles perçoivent Dieu comme leur agresseur, ou du moins comme un témoin indifférent de leur souffrance ! C’est la créature qui juge le Créateur, très sûre d’elle-même…
Pourtant, le point de vue de Dieu est clairement exposé dans la Bible ; c’est un projet fantastique :
Dieu nous avait destinés à vivre avec lui ! Il a voulu que l’homme soit libre d’entrer dans son dessein. Pour son propre malheur, l’homme a choisi de rompre avec son Créateur ! Dès lors, nous méritons la colère de Dieu et son jugement. Il est saint et a toute autorité pour juger le mal en nous.
Mais, coup de théâtre, Jésus-Christ, son Fils, a été jugé à notre place ! Par grâce, le plan d’amour de Dieu se réalisera donc quand même pour tous ceux qui l’accueillent avec foi !
Alors, au lieu “d’aboyer” contre ce qui manifestement nous dépasse tous, ne pourrions-nous pas faire confiance au Maître de l’Univers ?

Claude Schneider

__________________
Lecture proposée : Psaume 106, versets 6 à 13.

 

Categories: Connaître Dieu, Nous et Dieu Tags:

Nécessités

15/03/2017
Commenter

J’aime ceux qui m’aiment, et ceux qui me cherchent me trouvent.
Proverbes 8.17

gardening-475350_640Le mineur creuse parce qu’il croit à la présence du gisement. L’agriculteur ensemence ses terres parce qu’il croit en la prochaine récolte. Malgré l’imprévisible dans les activités humaines, il y a nécessité de croire pour agir ; et nécessité d’agir pour obtenir ce que l’on a cru. Ceux qui montent dans l’avion croient qu’ils arriveront à destination ; sinon ils n’y entreraient pas ! Voyez, l’homme agit toujours parce qu’il a foi.
Eh bien, pourquoi serait-il déraisonnable de croire en Dieu sans le voir ? Et pourquoi ne serions-nous pas capables de croire au futur qu’il propose ? Au moment où le marin pêcheur prend la mer, voit-il les poissons ? Non, il ne voit que ses casiers vides… Et pourtant, il croit les remplir bientôt en s’engageant sur les flots ! Sait-il exactement où sont les poissons ? Non, mais il sait que la mer en est riche ! Alors il va, il cherche et il trouve.
L’homme, dans les prémices de la foi, ne sait pas non plus exactement qui est Dieu, mais il espère qu’en Jésus-Christ1, il le trouvera. Il vient avec son cœur vide, mais il croit que Jésus le remplira de ses richesses ! Alors il va, il cherche et il trouve.
Vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur2, dit Dieu. Voyez-vous, il y a nécessité de croire pour chercher, et nécessité de chercher pour trouver.

Dominique Moreau

1 Jean 14.9           2 Jérémie 29.13

__________________
Lecture proposée : Livre des Proverbes, chapitre 8, versets 6 à 23.

 

Categories: Connaître Dieu, Foi, Non classé Tags: