Archive

Archives pour la catégorie ‘Confiance’

Le courage du faible

21/09/2017
Commenter

Mais David reprit courage en s’appuyant sur l’Éternel, son Dieu.
1 Samuel 30.6

Vu sur une affiche 4×3 mètres pour l’œuvre de charité Misereor : « Le COURAGE, c’est de se battre contre quelqu’un qui est plus fort que soi. »
Je pense au combat de David contre Goliath, passé dans le langage courant. David était un jeune berger d’une modeste famille d’Israël. Un géant, Goliath, et son armée étaient venus narguer le peuple. Seul David a relevé le défi. Il n’avait que sa fronde et une confiance inébranlable en Dieu.
Moi, trois mille ans plus tard, je suis grand de taille, mais parfois, je me sens tout petit face à des géants. Je ne suis pas maigre, mais je ne pèse pas lourd face aux défis de l’existence. Devant le géant de la tentation, j’appelle mon Sauveur au secours !
Car avec Jésus, le faible est fort ! L’Évangile ne serait-il que pour les faibles (d’esprit et de corps) ? Mort de trouille face à ce géant qu’est la mort, j’ai au moins le courage d’avouer mon manque de courage ! Alors, j’avance avec assurance, me confiant en celui qui est plus grand que tous les “Goliath” ! Sur la croix, il a vaincu la mort.

Francis Schneider

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre aux Corinthiens, chapitre 15, versets 55 à 57.

 

Categories: Confiance, Force et faiblesse Tags:

Pas d’impasse…

10/06/2017
Commenter

Jésus dit à Simon : « Jetez vos filets pour attraper du poisson. » Simon lui répond : « Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre. Mais tu nous dis de jeter les filets, je vais le faire. »
Luc 5.4-6

Après une nuit de travail éprouvante et infructueuse, voilà des pêcheurs qui se demandent comment ils vont gérer la journée. Ils n’ont rien ramené pour subvenir à leurs besoins. Peut-être étaient-ils en colère contre Dieu. Après tout, ne devrait-il pas subvenir aux besoins de chacun ? Mais le ciel était silencieux, et les perspectives pour ces pêcheurs bien sombres…
Or, alors qu’ils lavaient les filets, Jésus-Christ demande à Simon Pierre de pouvoir enseigner la foule depuis sa barque.
Et plus tard, Jésus lui dit d’aller jeter ses filets. Pierre est un pêcheur professionnel. Il a épuisé toutes ses connaissances et son métier durant la nuit. Mais il fait confiance à Jésus. La pêche qui suit est miraculeuse !
Jésus peut changer une situation du tout au tout. À tout moment il peut nous tirer de ce qui paraît être une impasse. Quelles que soient nos difficultés, nos situations, nous pouvons Lui faire confiance. Les hommes peuvent nous décevoir, les circonstances s’avérer très difficiles. Jésus n’est jamais dépassé, surpris ou à court de moyens.

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 5, versets 1 à 11.

Photo Credit: PhotosLP06 Flickr via Compfight cc

Categories: Confiance, Miracles Tags:

Il nous protège !

20/05/2017
Commenter

Je me couche et m’endors l’esprit serein ; je me réveille en paix, car l’Éternel est mon soutien.
Psaume 3.6

baby-22194_640Voici un psaume qui proclame la confiance de David en Dieu alors qu’il fuyait devant son fils Absalom. Celui-ci voulait le tuer pour monter sur le trône.
Ce psaume et le suivant font une commune référence à la protection divine durant le sommeil1. Ils ont été utilisés, et le sont encore, par les Juifs comme prière du soir et du matin. La protection divine à tout moment et en toutes circonstances est une des grandes affirmations des Psaumes. Dans l’assurance que Dieu le protège, le psalmiste éprouve un véritable sentiment de sécurité. Nous sommes exhortés à nous confier, en toutes situations, en ce Dieu secourable.
Nos vies ne sont pas toujours faciles. Elles peuvent même être très difficiles. Lorsqu’on se couche, l’esprit peut être si encombré de craintes et de soucis que le sommeil nous fuit. Et souvent après une nuit courte et agitée, nous retrouvons au réveil nos problèmes irrésolus.
Ici le psalmiste est dans la plus terrible des difficultés : son propre fils essaye de le tuer. Pourtant il nous invite à nous reposer en Dieu et il conclut : De l’Éternel vient le salut. Ô Éternel, fais reposer ta bénédiction sur les tiens.
Oui le salut vient de l’Éternel ! Même si l’épreuve se poursuit et que nous n’en voyons pas le bout.
Vous aussi, vous pouvez prier ce psaume matin et soir, et être béni au travers de lui par Dieu.

François-Jean Martin

1 Psaumes 3.6 et 4.9

__________________
Lecture proposée : Psaume 3.

 

Categories: Confiance, Repos Tags:

Instantané de paix

08/05/2017
Commenter

Jésus dit : Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. […] Que votre cœur ne se trouble pas et ne s’alarme pas.
Jean 14.27

solo-2051508_640Par cette belle matinée d’été, je suis assis sur la balancelle de la cour, la Bible sur les genoux.
Une légère brise fait bruisser les feuilles de l’érable, le rosier libère son doux parfum, un papillon volète entre les géraniums. Des parents rouges-queues s’affairent à nourrir leurs petits, pépiant sans lâcher le ver dans leur bec. Un merle chante son aubade. Un corbeau ose s’inviter au concert, mais ni son croassement discordant ni le piaillement peu mélodieux des moineaux ne perturbent la quiétude des lieux. Je me sens en harmonie profonde avec la Création, et avec le Créateur !
J’abaisse mon regard sur ma Bible, et j’y lis : Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ton intelligence ; reconnais-le dans toutes tes voies, et c’est lui qui aplanira tes sentiers.1 C’est le message dont mon cœur avait besoin, pour faire face aux interrogations qui l’agitaient. Ma paix devient plus profonde : ce grand Dieu qui a créé cette belle nature, je peux lui confier mon chemin. Il le connaît et il sait me conduire. De plus, je me remémore ce qui fonde ma paix : Jésus-Christ, mon Sauveur, a donné sa vie pour que je puisse « faire la paix » avec Dieu ! Plus que cela : il m’offre sa paix, une paix durable, éternelle.
Cette offre est pour tous ceux qui placent leur confiance en lui !

Claude Schneider

1 Proverbes 3.5-6

__________________
Lecture proposée : Livre des Proverbes, chapitre 3, versets 1 à 12.

 

Categories: Confiance, Paix Tags:

Déjà !

28/04/2017
Commenter

J’ai été jeune, j’ai vieilli ; et je n’ai point vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain.
Psaume 37.25

JMJe viens de m’apercevoir subitement qu’il ne me reste plus qu’une année pour lire la série des albums de « Tintin ». En effet, l’auteur de cette bande dessinée, Hergé, la dédiait aux jeunes de sept à soixante-dix-sept ans. Est-ce qu’une année sera suffisante ?
Ce verset me ramène à une première réalité souvent oubliée. Nous vieillissons chaque jour un peu plus, même si nous restons jeunes dans notre tête. C’est le témoignage de beaucoup de personnes autour de moi qui ne réalisent pas leur âge.
Ce texte me permet aussi de constater avec reconnaissance une deuxième évidence : Je n’ai jamais vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain. C’est une réalité dans ma vie : toutes ces années passées n’ont pas été qu’un cortège de journées humainement agréables et faciles. Jusqu’à l’âge de sept ans, ce furent les années de guerre.
En jetant un regard sur ce passé, je rends grâce à Dieu qui ne nous a jamais abandonnés, moi et ma famille. Aujourd’hui la vie est apparemment plus facile, Dieu peut nous apparaître comme moins indispensable, pourtant il faut peu de choses pour que tout notre confort bascule.
Plaçons toujours notre confiance en Dieu, l’Éternel. Il prendra soin de nous en toutes circonstances. Nous constaterons encore combien il est bon et généreux envers nous.

Jack Mouyon

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 6, versets 7 à 13.

 

Categories: Confiance, Vieillesse Tags: