Archive

Archives pour la catégorie ‘Bonheur’

Le bonheur

16/09/2017
Commenter

Beaucoup disent : « Qui nous fera voir le bonheur ? » Fais lever sur nous, la lumière de ta face ô Éternel !
Psaume 4.7
Nous sommes tous à la recherche du bonheur. Mais nous le recherchons, en priorité, dans les choses matérielles et bien souvent nous sommes déçus.
L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.1 C’est l’enseignement de Moïse au peuple d’Israël. Et Jésus l’a rappelé au tentateur.
Il faut découvrir l’importance des paroles de Dieu. Celles transmises par les prophètes dans l’Ancien Testament et celles de Jésus. Nous y apprenons que Dieu veut se tenir près des hommes pour leur apporter le bonheur. C’est pour cela que Dieu n’est pas resté dans le ciel, mais s’est abaissé sur la terre. L’Évangile nous rapporte l’histoire d’hommes et de femmes qui l’ont rencontré et ont cru ses paroles. Leur vie a été bouleversée, transformée.
Ne laissons pas les années s’écouler sans prendre le temps de penser à l’éternité. Approchons-nous de Dieu en lisant ses paroles, en partageant ce que nous vivons. Ses promesses sont déjà pour la vie présente.
Le bonheur ? Oui, nous le connaîtrons alors malgré les difficultés, les épreuves que nous pouvons traverser. Dieu sera présent, car la lumière de sa face brillera sur nous.

Francis Bailet

1 Matthieu 4.4

__________________
Lecture proposée : Psaume 4.

 

Categories: Bible, Bonheur Tags:

Heureux comme un poisson dans l’eau

07/07/2017
Commenter

Tu me feras connaître le chemin de la vie : plénitude de joie en ta présence, et bonheur éternel auprès de toi.
Psaumes 16.11

C’est sur l’inscription plaquée au bord du bassin rempli de jolis poissons koï, dans l’hôtel où je séjournais en Inde, que je découvris que ce poisson peut vivre plusieurs siècles. Un fameux koï écarlate, nommé Hanake, avait été détenu par plusieurs personnes, de 1751 à juillet 1977. Il était rapporté qu’Hanake vécut 226 ans.
« Heureux comme un poisson dans l’eau », dit-on. Cette expression signifie qu’une personne est aussi à l’aise dans un lieu que pourrait l’être le poisson dans l’eau, son milieu naturel. À ce moment-là, ce dicton m’est apparu inapproprié. En effet, le poisson de ce bassin est-il si heureux que cela ? Quel intérêt y a-t-il à vivre si longtemps, pensais-je, dans un espace si restreint, à tourner en rond dans cet aquarium géant, attendant que quelqu’un jette une miette de pain ?
La recherche de la longévité se voit dans les efforts désespérés à rester jeune à grand renfort d’antirides et de compléments alimentaires. Dans l’histoire que rapporte Jésus sur l’homme riche et le pauvre Lazare, tous les deux meurent. Le riche n’a pas trouvé le secret pour profiter éternellement sur terre de sa richesse. Lorsqu’il se retrouve en dehors du temps, dans le séjour des morts, il n’a qu’une envie, étancher sa soif ; le pauvre quant à lui, même s’il a beaucoup souffert, a trouvé le bonheur éternel, à cause de sa foi.
Le bonheur éternel se trouve seulement auprès de Dieu.

Joseph Paladino

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 16, versets 19 à 31.

 

Categories: Bonheur, Sens de la vie Tags:

Nous voyons-nous heureux ?

05/03/2017
Commenter

Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ! Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre !
Matthieu 5.4-5

girl-204327_640Jésus parle à ses disciples rassemblés autour de lui sur une montagne. Saurons-nous l’entendre ?
Heureux ceux qui… Ce n’est pas nécessairement le mot qui nous vient à l’esprit en parcourant la liste que nous présente Jésus. Heureux les pauvres, ceux qui pleurent, les humbles… ?
Notre monde dit et vit exactement le contraire ! Et quand ces choses nous assaillent, nous prions avec insistance d’en être délivré, « …et, stp, encore aujourd’hui, si possible ! »
Notre monde a faim et soif d’amusement, et c’est si facile pour les églises de tomber dans ce même travers. Pouvons-nous, voulons-nous encore apprécier un cœur pur, ou avons-nous été engloutis, nous aussi, par une vie de péché ? N’est-il pas plus simple de nous centrer sur nous-mêmes que de répandre la paix ? De nous fondre dans le paysage plutôt que de subir la persécution ?
Jésus renverse les valeurs parce qu’il va un autre chemin. Être heureux, c’est aller sur son chemin, c’est être sel de la terre et lumière du monde.
Heureux… Et aussi vite, Jésus nous renvoie vers les dix commandements. Au lieu de nous en délivrer, il nous demande une obéissance meilleure. Au lieu de nous laisser nous contenter d’une apparence de moralité, il nous plonge dans la pensée de Dieu. Il nous montre la perfection de son Père et nous dit de l’imiter !
Jésus n’est pas un chemin vers le bonheur, il est le bonheur.

Egbert Egberts

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 5.

 

Categories: Bonheur, Moralité Tags:

Aimez-vous votre prénom ?

06/09/2016
Commenter

On t’appellera d’un nom nouveau que l’Éternel te donnera.
Ésaïe 62.2

Marine_ElfriedeJe m’appelle Elfriede. C’est un prénom allemand. Je suis née en Alsace pendant la période d’occupation. Les parents n’avaient pas le droit de me donner un prénom français. Petite, je m’étonnais de ne jamais rencontrer mon prénom dans les livres que je lisais. J’en étais déçue. Plus tard en région parisienne, mes connaissances avaient du mal à le retenir. Je devenais au fil des rencontres Edwige, Elvire, Sigfried, Wilfrid et j’en passe…
J’aime mon prénom, car il permet des échanges intéressants. Plus que cela, j’aime sa signification : “Edler Friede”, ce qui veut dire “noble paix”. Il correspond à ce que Jésus a réalisé dans ma vie. Il m’a donné la paix qui surpasse toute intelligence, la certitude d’être infiniment aimée de Dieu. Je suis aquarelliste amateur. D’après les visiteurs de mes expositions, il se dégage un sentiment de paix de mes tableaux. Je suis contente que mon prénom et ma vie soient en harmonie. Dans la Bible, les noms indiquaient le sens d’une vie. Pour certains, comme Abram et Jacob, Dieu a changé leur nom pour qu’ils correspondent au projet qu’il avait pour eux.
Pour chacun d’entre nous, quel que soit notre prénom, Dieu a un projet de vie unique. Il nous assure qu’il veut nous donner un nom nouveau. Jésus a dit à ses disciples : Réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans les cieux.1

Elfriede Eugène

1 Luc 10.20

__________________
Lecture proposée : Livre de la Genèse, chapitre 17, versets 1 à 8, 15 et 16.

 

Categories: Amour de Dieu, Bonheur Tags:

Juste un peu plus

13/04/2016
Commenter

Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez-vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point.
Hébreux 13.5

money-621349_640Quelqu’un demanda au richissime John D. Rockefeller : « Que faut-il pour rendre un homme heureux ? » Sa réponse fut simple et directe : « Juste un peu plus que ce qu’il a ! » Rockefeller avait raison, mais ce bonheur-là ne dure qu’un instant, car demain cet homme aura encore besoin d’un peu plus que ce qu’il a pour être à nouveau heureux.
Le bonheur d’un homme ne dépend pas de sa fortune. Sa fortune peut même devenir un obstacle à son bonheur. Le riche comme le pauvre ont tous deux besoin de se confier en Dieu pour être heureux. Sinon l’un craint les voleurs tandis que l’autre craint la disette. La sécurité que nous recherchons tous se trouve auprès de Dieu. C’est l’assurance de sa présence à nos côtés qui nous délivre de la crainte du lendemain. Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur,1 nous dit Jésus.
Que faut-il pour rendre un homme heureux ? Se confier en Dieu un peu plus chaque jour. Car demain ne nous appartient pas, c’est Dieu qui tient notre avenir entre ses mains. Faire un peu plus confiance à Dieu chaque jour sur la terre c’est se constituer un trésor de bonheur pour toujours dans le ciel.

Alain Monclair

1 Matthieu 6.21

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Hébreux, chapitre 13, versets 5 à 9.

 

Categories: Bonheur, Richesses Tags: