Archive

Archives pour la catégorie ‘Amour’

Une banalité si précieuse 

30/09/2017
Commenter

En toute occasion, l’amour pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère.
L’amour n’aura pas de fin.

1 Corinthiens 13.7-8

Après nos courses dans un supermarché, j’avance la voiture tout en suivant du regard mon épouse qui va ranger le chariot. Une joie tranquille m’envahit : je sais que Sonia reviendra s’installer à côté de moi, et rentrera avec moi à notre domicile. Je n’ai aucun doute là-dessus.
– Et alors ? direz-vous, quelle histoire banale !
Peut-être, mais notre bonheur de “vieux couple” est fait de mille et une de ces banalités. Chacune d’elles montre que ce qui fait la vie de l’un fait aussi celle de l’autre : je trouve cela fantastique ! Dire qu’un jour nous étions des étrangers l’un pour l’autre… Et maintenant, cela fait quatre décennies que nous construisons notre vie ensemble ! J’aime dire et redire cet émerveillement à ma meilleure moitié. J’aime la remercier pour la constance de sa fidélité, qui me procure une si grande sécurité ! Maris, réalisez-vous votre privilège ? Si oui, courez vite vers votre épouse et dites-le-lui ! N’attendez pas le moment où la mort vous séparera ! Dites-le-lui maintenant, et souvent !
Vous vivez des désaccords, des disputes ou la routine dans votre couple ? Cela nous arrive aussi ! Mais nous sommes si heureux de connaître la source du pardon et de l’amour renouvelé en Jésus-Christ, celui qui nous a tant aimés ! J’espère que vous aussi vous êtes raccordés à cette source. Sinon je vous y invite !

Claude Schneider

__________________
Lecture proposée : Livre des Proverbes, chapitre 5, versets 15 à 21.

 

Categories: Amour, Famille Tags:

L’amour gagne

13/09/2017
Commenter

Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.
Romains 12.21

Un paroissien confie au pasteur que le journalier N. s’est introduit la veille dans le jardin du presbytère pour voler des pommes. « Je vous remercie de cette amicale communication », répond le pasteur. Puis il fait chercher le journalier.
Celui-ci arrive sans appréhension, car le pasteur l’employait constamment pour des travaux de diverses natures. Il se met à causer cordialement avec N. en lui demandant des nouvelles de sa famille. Il en vient même à parler de pommes et demande à notre homme s’il en avait une provision. Le journalier répond que sa récolte était mauvaise. Alors, très naturellement, le pasteur lui dit : « Allez chercher un sac ; nous le remplirons de pommes dans mon jardin ; cela fera une surprise à vos enfants ! »
Déjà le rouge monte au front du journalier. Il va chercher un sac et rejoint le pasteur au jardin. Il marche péniblement en s’essuyant le front. Bientôt, le sac est rempli. « Et maintenant, mon cher N., lui dit le pasteur, emportez cela, saluez votre femme et vos enfants de ma part. » Le cœur transpercé par cette bonté, le malheureux n’y tient plus. Il s’effondre et confesse sa faute…
Dès ce moment mémorable, son cœur s’est ouvert à l’Évangile. Je peux vous certifier la réalité de cette histoire, car, ce n’est pas du pasteur, c’est du journalier transformé que je la tiens !

D’après un récit d’Otto Funcke

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 12, versets 9 à 21.

 

Categories: Amour, Témoignage Tags:

Jeter ou réparer ?

06/06/2017
Commenter

L’amour couvre une multitude de fautes.
1 Pierre 4.8

Ce couple fêtait ses 60 ans de mariage. Le journaliste local leur a demandé le secret d’une si longue vie commune. Avec un brin de malice, ils ont répondu qu’ils appartenaient à la génération du réparable, et non à celle du tout jetable.
J’aurais aimé leur poser des questions subsidiaires : « Quel est votre mode de réparation ? Quand un couple croit que l’amour est mort, comment se remet-il sur les rails ? »
Gary Chapman, dans le livre « Les langages de l’amour », relate des expériences de couples qui ont vécu des changements grâce à une attention authentique portée à l’autre. Il a identifié cinq manières de faire savoir à son conjoint qu’il est aimé : les services rendus, les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, le toucher physique.
Nous aurions chacun un langage privilégié qui n’est pas forcément le même que celui du conjoint. Ainsi, une de mes amies, sensible aux moments de qualité, ne perçoit pas que son mari lui dit son amour lorsqu’il lui offre des cadeaux.
Pour entamer une réparation, je peux essayer de pratiquer les cinq langages et voir lequel est entendu par mon conjoint. Je l’utiliserai ensuite le plus souvent possible, même s’il n’est pas mon mode de communication habituel.
Du début à la fin de la Bible, nous entendons Dieu nous dire, de multiples manières, qu’il nous aime et que nous aussi devons aimer.

Elfriede Eugène

__________________
Lecture proposée : 1ère lettre Corinthiens, chapitre 13, versets 1 à 8.

 

Categories: Amour, Amour de Dieu Tags:

« Je kiffe Dieu »

29/04/2017
Commenter

Nous l’aimons parce que lui nous a aimés le premier.
1 Jean 4.19

female-2026174_640Des amis non chrétiens s’interrogeaient sur ma foi, mon engagement au sein de l’église, des actions sociales, les aumôneries à la prison et dans les hôpitaux. Ils me posaient des questions souhaitant savoir ce qui m’avait amené à cela.
Ils ont été très étonnés de ma réponse : « C’est que je kiffe Dieu ». Stupéfait, l’un d’eux me demande : « Que veut dire “kiffe” ? Je n’ai jamais entendu ce terme associé à celui de Dieu ! »
Je n’allais pas m’engager dans une explication étymologique ou argotique. La définition du dictionnaire est exactement ce que je voulais faire ressortir : “aimer ; apprécier franchement ; prendre du plaisir à…”
J’expliquai donc que je n’avais vraiment aucun mérite. La principale raison de mes engagements, c’était simplement mon amour pour Jésus. Ce coup de foudre amoureux pour lui dure depuis plus de 40 ans et ne cesse de s’accroître. Comme l’indique la fin du verset 12 de notre lecture proposée, Jésus m’avait saisi, “empoigné” dit une autre traduction.
N’allez pas penser que je sois orgueilleux en disant que je ne pratique pas une religion, mais que ma vie chrétienne est juste basée sur l’amour pour Jésus. C’est lui qui me fait aimer les autres et me mettre à leur service.

Bernard Delépine

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Philippiens, chapitre 3, versets 12 à 14.

 

Categories: Amour, Nous et Dieu Tags:

Faire plaisir à notre Père

12/07/2016
Commenter

Une nuée lumineuse enveloppa les disciples, et une voix en sortit qui disait : – Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute ma joie. Écoutez-le !
Matthieu 17.5

girl-932854_640« Papi, qu’est-ce que je dois mettre sur mon dessin pour qu’il plaise à papa ! » Notre petite-fille Lucie, 5 ans, est en vacances chez nous. Les yeux brillants, elle s’applique à faire plaisir à son papa.
Je l’assure que tout ce qu’elle choisira lui plaira…
Je songe alors à notre Père céleste. Comme des enfants, nous le sollicitons constamment pour nos besoins quotidiens. Mais, nous soucions-nous de ce qui lui fait plaisir à lui ?
Au fait, d’après la Bible, qu’est-ce qui lui plaît ?
D’abord, il veut que la droiture demeure au fond de notre être.1 C’est la base pour toute relation ! Elle permet à Dieu de nous enseigner la sagesse au plus profond de nous-mêmes.1
Ensuite, Dieu prend plaisir à l’obéissance, qui vaut pour lui bien plus que des sacrifices.2
Puis, Dieu prend plaisir à son peuple.3 Il s’agit de tous les humbles qu’il a sauvés de leurs péchés par Jésus. Faites-vous partie de ce peuple ?
Enfin, d’après le verset d’en-tête, Dieu nous a offert son Fils Jésus en qui il a toute sa joie !
Alors, ce qui fait le plus plaisir à ce Père aimant ? C’est que, nous aussi, nous fassions de son Fils l’objet de notre amour et que nous l’écoutions… avec plaisir !

Claude Schneider

1 Psaume 51.8           2 1 Samuel 15.22           3 Psaume 149.4

__________________
Lecture proposée : 1er livre de Samuel, chapitre 15, versets 10 à 23.

 

Categories: Amour, Nous et Dieu Tags: