Accueil > Salut, Vie éternelle > Ce que nous ne perdrons jamais

Ce que nous ne perdrons jamais

17/07/2017

Que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ?
Marc 8.36

Nous devons admettre que tout ce que nous possédons sur terre sera perdu un jour. L’industriel après des années de prospérité peut voir son affaire mise en péril par un concurrent plus habile. L’athlète de haut niveau, avançant en âge, perd graduellement de son agilité et, par suite, de sa renommée. Chacun peut se retrouver paralysé après un accident de la route ou de santé.
Mais que serions-nous si nous perdions la vie, sans nous être occupés de notre âme, sans avoir fait la paix avec Dieu ? Perdre la vie sans repentance et sans pardon, c’est être perdu pour toujours.
Il y a pourtant des hommes, des femmes, des enfants qui ne seront jamais perdus. Ce sont ceux qui auront cru au Seigneur Jésus-Christ.
Aux yeux d’un Dieu saint qui hait le péché, ils étaient perdus. Mais repentants, ils ont confessé leurs péchés et cru en Jésus comme leur Sauveur. Dieu leur a pardonné et ce pardon ils ne le perdront jamais. Par la foi, ils ont fait la paix avec Dieu qui les a justifiés. Cette paix, ils ne la perdront jamais, et par la foi ils ont eu accès à la grâce de Dieu qu’ils ne perdront jamais. Ils ont mis en Dieu leur espérance comme une ancre solide et sûre de l’âme qu’ils ne perdront jamais. Enfin l’amour de Dieu a été versé dans leur cœur par le Saint-Esprit et cet amour, ils ne le perdront jamais.
Toutes ces bénédictions sont offertes à tous. Elles ne se perdront jamais si nous voulons changer de vie avec Jésus-Christ comme Sauveur.

Albert Nouguier

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Mac, chapitre 8, versets 34 à 38.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Salut, Vie éternelle Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

*