Accueil > Philosophies, Qui est Dieu > Dieu si grand et pourtant si proche

Dieu si grand et pourtant si proche

15/07/2017

Qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller ? Qui lui a donné le premier pour qu’il ait à recevoir en retour ?
Romains 11.34-35

Nous ne pouvons ignorer les affirmations de certains philosophes : « Tout ce qui existe est matière ou produit de la matière, donc qu’il n’existe rien d’immatériel – ni Dieu, ni âme… » (André Comte Sponville) ; « Dieu ne sert qu’à nous pourrir la vie » (Luc Ferry).
La Bible, elle, nous parle de la grandeur de Dieu, de sa puissance. Il est à l’origine de tout ce qui existe. C’est lui qui a voulu notre existence. Le connaître est difficile, car nous sommes de la terre. Cependant la beauté de tout ce qui existe est une démonstration qu’un être suprême est à l’origine de toutes choses. Ceux qui ont compris cela proclament avec l’apôtre Paul : « Tout vient de lui, tout subsiste par lui et pour lui. À lui soit la gloire à jamais ! Amen. »1
Concevoir la grandeur de Dieu est déjà bien difficile. Mais quand il s’agit de son amour pour tous les hommes, comment comprendre ? Dans sa lettre aux Éphésiens, l’apôtre Paul parle de la largeur, de la longueur, de la hauteur et de la profondeur de l’amour de Dieu2. Admirable : son amour est pour tous, son amour dure à toujours, son amour l’a conduit à venir jusqu’à nous, il nous élève jusqu’à lui ! On peut chercher à l’expliquer et pourtant ne rester qu’étonné, abasourdi même, devant un tel amour !

Francis Bailet

1 Romains 11.36           2 Éphésiens 3.18

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Éphésiens, chapitre 3, versets 14 à 21.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Philosophies, Qui est Dieu Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

*