Archive

Archives pour 03/06/2017

Quelle idée nous faisons-nous de Jésus ?

03/06/2017
Commenter

Celui qui était innocent de tout péché, Dieu l’a condamné comme un pécheur à notre place pour que, dans l’union avec le Christ, nous soyons justes aux yeux de Dieu.
2 Corinthiens 5.21

Quand Jésus vint sur cette terre de Palestine, il n’était pas l’ami des scribes et des pharisiens, les hommes pieux et bien-pensants de son temps. Par contre, il fréquentait des gens peu recommandables, ceux qu’on considérait comme des pécheurs : les collecteurs d’impôts réputés voleurs, des femmes de mauvaise vie, des infirmes, des lépreux… Cependant personne ne put lui imputer un péché quand il fut traduit devant le tribunal des Juifs. On chercha en vain des éléments à charge pour le condamner. Le seul motif qu’on put lui reprocher fut sa prétention à être le Fils de Dieu. Pilate lui-même dut l’admettre : Moi, je ne trouve aucune raison de le condamner1.
Jésus, l’ami des pécheurs et pourtant l’ennemi implacable du péché ! Au point de s’offrir volontairement en sacrifice afin de délivrer les hommes de la malédiction du péché et de la mort. Jésus, l’homme sans péché, le seul Juste, et pourtant condamné comme le pire des pécheurs à être cloué sur une croix. En prenant notre place, il a pris sur lui le prix de notre condamnation.
Pécheurs, nous le restons aux yeux de Dieu tant que nous rejetons Jésus… Mais si nous recevons son salut, Dieu nous déclare justes au travers de son Fils.

Bernard Grebille

1 Jean 19.6

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Marc, chapitre 2, versets 13 à 17.

 

Categories: Prix du salut, Salut Tags: