Accueil > Jésus, Seigneur > Étonnement

Étonnement

20/04/2017

Les Juifs s’étonnaient, disant : Comment connaît-il les Écritures, lui qui n’a point étudié ?
Jean 7.15

church-884632_640Tous les historiens reconnaissent que les textes bibliques sont les mieux conservés du monde antique. En admettant la fiabilité des évangiles, ils confirment l’existence de Jésus de Nazareth. On y découvre un jeune charpentier, sans instruction particulière, sortant d’une province insignifiante de l’Empire romain. Il apportera néanmoins un enseignement hors du commun et accomplira pendant trois ans des miracles étonnants ! C’est encore l’étonnement lorsque les huissiers, envoyés pour le saisir, constatent : « Jamais homme n’a parlé comme cet homme1 »…
Unique au monde, Jésus a parlé et agi comme étant l’égal de Dieu ! Injustement condamné, il mourra en offrant sa vie pour la multitude. Nous lisons dans le livre des Actes des apôtres que tous ses amis témoigneront, au péril de leur vie, qu’il est vraiment ressuscité. Qui risquerait tout pour soutenir une fable ? Blaise Pascal confiera : « Je ne crois que les histoires dont les témoins se feraient égorger. »2
Soit Jésus est ce qu’il dit être, Dieu incarné, soit il est fou ou menteur… Devant la sublimité et l’intelligence de son enseignement, Ambroise de Milan écrira : « En voyant qu’il est plus qu’un homme, on croit qu’il est Dieu. »3
Que la foi remplace l’étonnement de chacun…

Dominique Moreau

1 Jean 7.32,46           2 Pensées 593           3 Traité sur l’Évangile selon Luc 9.18-26

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 7, versets 12 à 47.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Jésus, Seigneur Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks
*