Accueil > Injustice, Jésus > Besoin de héros

Besoin de héros

15/04/2017

Il y avait en prison le dénommé Barabbas, avec ses complices, pour un meurtre qu’ils avaient commis lors d’une émeute. Voulant satisfaire la foule, Pilate leur relâcha Barabbas.
Marc 15.7,15

art-21122_640Le dramaturge allemand Bertolt Brecht a écrit : « Malheureux le peuple qui a besoin de héros ! ». Son pays avait été meurtri par un dictateur adulé par les foules, mais à l’origine des millions de morts militaires et civils de la Seconde Guerre mondiale. Bien triste « héros »…
Dans le récit de la lecture proposée, au cours d’un procès bâclé, on accuse un innocent et on libère un criminel, traité presque comme un héros. Mais, après ce procès, la Bible ne parle plus ensuite de Barabbas… Héros bien éphémère !
Pour condamner Jésus à mort, les chefs civils et religieux ont manipulé la foule. Jésus n’avait fait qu’enseigner pacifiquement au sein de son peuple. Lui, l’homme-Dieu innocent de tout mal, a subi une condamnation injuste, prononcée par Pilate, gouverneur de la puissance occupante. Sa femme lui demandait d’être clément1. Mais Pilate « s’en est lavé les mains »2. L’expression est restée, comme un refus d’assumer une responsabilité. Ce jour-là, Pilate non plus n’a pas été un héros.
Vingt siècles après, on a oublié Barabbas, et on se souvient encore un peu de Pilate. Mais Jésus-Christ est finalement resté comme le vrai héros. C’est lui qui change des vies encore aujourd’hui !

Jean-Louis Théron

1 Matthieu 27.19           2 Matthieu 27.24

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 27, versets 11 à 26.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Injustice, Jésus Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks
*