Accueil > Faits divers, Joie, Travail > Le souriromètre

Le souriromètre

08/11/2011

Moi, je me suis tourné vers l’Éternel et il m’a répondu. Oui, il m’a délivré de toutes mes frayeurs. Qui regarde vers lui est rayonnant de joie, et jamais son visage ne rougira de honte.
Psaume 34.5-6

Chaque matin les préposés aux guichets de la compagnie ferroviaire japonaise Keihin Kyuko répètent à haute voix les mots d’accueil et d’excuses rituels jusqu’à l’intonation parfaite. Ils se postent devant un ordinateur pour mesurer leur sourire. Ce « souriromètre » est composé d’un ordinateur doté d’un logiciel « smile-scan » et d’une caméra. Il permet de juger si le personnel est assez souriant sans être hilare, et ainsi d’aider à décrisper les mines renfrognées afin de mieux satisfaire les passagers-rois…

Le client pressé peut sans doute se contenter d’un sourire de façade, mais celui-ci ne trompe certainement pas ceux que nous côtoyons à longueur de journée… Le visage n’est-il pas le miroir de l’âme ?! Quel visage offrons-nous à ceux qui nous entourent ? Que reflète t-il de nos états d’âme ? Nos mines sont-elles accueillantes, chaleureuses, bienveillantes, ou au contraire sombres, dures, bougonnes ? Portons-nous un regard inquiet, insatisfait ou négatif sur la vie, ou au contraire un regard serein, confiant et positif ?

David, le psalmiste auteur du psaume 34, avait compris quelle était la source d’un visage avenant, d’un sourire authentique, d’un cœur vraiment heureux. Pourquoi ne tournerions-nous pas, nous aussi, chaque jour nos regards vers Dieu ?

Bernard Grebille

______________
Lecture proposée : Psaume 34.

Categories: Faits divers, Joie, Travail Tags:
  1. Pas encore de commentaire
*