Accueil > Conversion, Destinée, Mort > Diamants humains

Diamants humains

05/12/2010

Mais ils ont refusé d’écouter Zacharie 7.11-12

Dans la petite ville de Coire en Suisse, la société Algordanza (ce qui signifie « souvenir » en romanche) reçoit chaque mois du monde entier une cinquantaine d’urnes funéraires dont le contenu est patiemment transformé en pierre précieuse. Soumises à de très hautes pressions et à des températures de 1700 degrés, les cendres deviennent des diamants artificiels en l’espace de quatre à six semaines. Cinq cents grammes de cendres suffisent pour faire un diamant, alors qu’un corps humain en laisse entre 2,5 et 3 kg.

Être transformé en diamant est une façon originale de passer à la postérité. Peut-être le « souvenir » du défunt en est-il plus précieux pour ses proches…

Mais cela ne rachète en rien une vie passée loin de Dieu. Quand nous rendons notre cœur aussi dur que le diamant pour ne pas entendre les paroles que Dieu nous adresse, alors nous nous plaçons de nous-mêmes hors de la grâce de Dieu et refusons la main qu’il nous tend. Quelle est la valeur d’une vie dont Dieu est exclu ?

Dieu nous appelle à sa rencontre pour enrichir de sa Présence chacune de nos journées et donner sens à notre vie. Puissions-nous l’écouter et le rejoindre ! Alors notre vie aura du prix et reflètera de mille feux sa Lumière !

Bernard Grebille

_______________

Lecture proposée : Livre du prophète Zacharie, chapitre 7, versets 8 à 14.

Categories: Conversion, Destinée, Mort Tags:
Les commentaires sont fermés.