Lana et son chant

29/03/2017

Les choses cachées sont à l’Éternel notre Dieu ; les choses révélées sont à nous et à nos enfants.
Deutéronome 29.29
Un dimanche du mois de septembre 2015, Lana, notre arrière-petite-fille, alors âgée de 5 ans, était en visite chez nous. Elle nous a chanté plusieurs chants, dont celui-ci qu’elle aime particulièrement :

Quelle est donc cette Croix
Que tu vois dressée là-bas ?
On y a cloué son corps,microphone-1804148_640
Pourquoi Jésus est-il mort ?
Par cette Croix, sais-tu
Que le mal est vaincu ?
Elle libère ceux qui croient
Que Jésus-Christ est Roi. (bis)
Jésus a dû souffrir
Et accepter de mourir
Pour enlever mes péchés.
Rendons-lui gloire à jamais.
Par cette Croix, sais-tu
Que le mal est vaincu ?
Elle libère ceux qui croient
Que Jésus-Christ est Roi. (bis)

Lana a dit à sa maman : « Quand je serai grande, je veux être musicienne pour Jésus. »
Dorothée Bonnal

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Marc, chapitre 10, versets 13 à 16.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: La croix, Témoignage Tags:

Par-dessus bord

28/03/2017

Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il s’écria : Seigneur, sauve-moi !
Matthieu 14.30

sea-89825_640J’étais invité à participer aux championnats de France de voile sur un dériveur. Le temps était mauvais, la houle sévère. Mais le plaisir de naviguer et le challenge étaient là.
Tout se passait bien, nous étions très bien placés. Soudain, sous l’effet d’un empennage, je passai par-dessus bord, avec bottes et ciré !
Un seul lien me retenait encore au bateau : la drisse de foc ! L’eau pénétrait dans les bottes et dans le ciré ; doucement je coulais…
Le skipper, homme expérimenté et de sang-froid a vu le risque et m’a rattrapé par le bras qui tenait la drisse… Sauvé ! Nous n’avions perdu qu’une place le temps de la montée à bord !
Le salut ne tenait qu’à peu de choses, une corde !
Quelle corde vous relie à la vie ? Souvent nous sommes ballotés dans les tempêtes de la vie, nous essuyons des coups de vent et parfois, nous sommes en difficulté. À quel bras nous raccrocher ? Qui peut être assez fort pour maîtriser nos luttes intérieures ? Qui peut dominer les évènements de la vie et apporter la paix ?
Le salut vient de l’Éternel !1

Bernard Doise

1 Psaume 3.8

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 14, versets 24 à 33.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Perdition, Salut Tags:

Le meilleur

27/03/2017

Car Dieu avait en vue quelque chose de meilleur pour nous.
Hébreux 11.40

quality-1494733_640La meilleure chose est supérieure à celle qui l’est moins ! Et, selon Clément d’Alexandrie1, ce qui est utile est préférable à ce qui ne l’est pas. C’est pourquoi celui qui aime véritablement s’efforcera d’être utile en donnant le meilleur de lui-même. Les parents dévoués font tout ce qui est possible pour leurs enfants, vous le savez bien. Si ces derniers devenus adultes sont reconnaissants, ils répondront à l’amour reçu de la meilleure façon. L’amour véritable est productif…
Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous, annonce la Bible2. Son amour ne pouvait pas être stérile, inactif, inutile… La preuve de sa bonté est dans l’action ; celle de Jésus-Christ crucifié et ressuscité pour nous. Celui qui contient l’univers, pouvait-il donner quelque chose de plus « grand » que lui-même ? Dans son incarnation, Dieu donne sa vie sur la croix pour payer nos fautes et il ressuscite pour nous offrir le meilleur cadeau : Une vie nouvelle et éternelle !
Celui qui donne est préférable à celui qui retient, vous le savez bien. La générosité de Dieu, prouvée par le sacrifice de Jésus-Christ, dépasse de loin tout ce qui existe… Quand un homme reconnaissant lui demande pardon pour ses fautes et croit en lui, alors… il lui répond de la meilleure façon !

Dominique Moreau

¹ In Le divin Maître ou Le Pédagogue, livre I, chapitre 8…..² Romains 5.8

__________________
Lecture proposée : Psaume 116.

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Merci, Relations Tags:

Tout est perdu, sauf… !

26/03/2017

La bienveillance de l’Éternel n’est pas épuisée, et ses compassions ne sont pas à leur terme : elles se renouvellent chaque matin.
Lamentations de Jérémie 3.22

cemetery-1169701_640Une jeune femme anglaise en visite au cimetière du Père-Lachaise en juin 1871 ressentit une peine immense face à la souffrance des femmes de communards pleurant leurs maris fusillés par l’Armée républicaine.
– Tout est perdu, se lamentaient-elles.
– Tout, sauf l’amour de Dieu ! leur répondit Miss de Broën, en leur offrant un évangile.
Cette jeune femme chrétienne a su rebondir en ouvrant une fenêtre d’espoir vers le ciel à des femmes désespérées. Elle n’a pas sous-estimé leur grande épreuve. “Tout” était bien perdu à vues humaines, mais pas complètement tout à la lumière de la bonne nouvelle.
Elle pensait à la réalité de la manifestation de l’amour de Dieu, qui, en la personne de Jésus, est venu briser la loi du péché et de la mort.1
Aussi a-t-elle voulu leur en donner la preuve écrite depuis presque vingt siècles, un simple évangile. Ce petit livre présentant le message du Christ, venu guérir les cœurs brisés2.
« Et ensuite pendant une quarantaine d’années, ce sera un combat à mains nues contre toute la détresse d’un quartier, qui deviendra la Mission sociale de Belleville. »3
Êtes-vous dans la détresse ? Tout n’est pas perdu : tournez-vous vers Celui qui vous aime et qui peut vous secourir.

Reynald Kuffer

1 Romains 8.1-2           2 Luc 4.18           3 Idéa, mai 2006

__________________
Lecture proposée : Lamentations de Jérémie, chapitre 3, versets 15 à 41.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Délivrance, Souffrance Tags:

Gagner quoi ?

25/03/2017

Celui qui aime l’argent n’en sera jamais rassasié.
Ecclésiaste 5.9

money-1078267_640« Les riches qui pensent que les pauvres sont heureux ne sont pas plus bêtes que les pauvres qui pensent que les riches le sont », a écrit l’écrivain américain Mark Twain.
Vouloir gagner beaucoup d’argent pour accéder au bonheur, n’est-ce pas une illusion ? En réalité, les plus riches peuvent être les plus misérables, car malgré leur fortune, l’argent devient une source d’anxiété qui contamine tout, même leur famille. Soucis, conflits, jalousies, rancunes sont leur quotidien.
La Bible avertit : Quant à ceux qui veulent s’enrichir, ils tombent dans la tentation, dans un piège et dans une foule de désirs stupides et nuisibles qui plongent les hommes dans la ruine et provoquent leur perte. L’amour de l’argent est en effet à la racine de tous les maux1.
Celui qui convoite les choses de la terre ne compte que sur lui-même, et il est toujours insatisfait. Celui qui s’attache aux choses éternelles compte sur Dieu, et il est satisfait. Selon le conseil de Jésus, son disciple doit manifester un amour autre que celui de l’argent : Amassez-vous plutôt des trésors dans le ciel, où il n’y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur2. Placer son cœur dans les valeurs éternelles, quelle noble perspective !

Françoise Lanthier

1 1 Timothée 6.10           2 Matthieu 6.20-21

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Ecclésiaste, chapitre 5, versets 9 à 19.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Richesses, Tentation Tags: