Qui mieux que Lui ?

29/08/2016

C’est moi-même qui prendrai soin de mes brebis.
Ézéchiel 34.11

chick-1461893_640La jeune palombe était tombée du nid détruit par une bourrasque. Je la récupérai sur la route en contrebas du terrain sur lequel se trouvait le grand chêne. Chaque année un couple de pigeons ramiers y faisait son nid. L’oiseau ne pouvait pas voler, il était vulnérable. Je le mis chez nous, dans une boîte à chaussures et tentait de le nourrir, en vain. Au petit matin, il s’obstinait toujours : l’oiseau refusait toute nourriture et allait vite dépérir. Que faire ? L’idée me vint alors de déposer la boîte sur notre terrasse près du chêne. Quelques heures après, émerveillé, j’aperçus une palombe adulte en train de nourrir le rescapé : avec son bec dans la gorge parentale le jeune se nourrissait de ce que le parent régurgitait. Ce que je n’avais pu lui apporter, le parent nourricier le faisait sans difficulté. Il n’allait pas laisser tomber sa progéniture.
Plus que la nourriture physique, Dieu seul, notre créateur, est capable de donner ce qui est nécessaire à notre vie spirituelle. “Tombés du nid” et dans la peine, nous devenons des proies faciles et vulnérables pour les vendeurs de rêves ! Rien ni personne ne peut, en dehors de Dieu, combler notre besoin intérieur fondamental.
Tournez-vous vers Lui, vous qui avez faim et soif de vérité, de sens, de paix intérieure ! Sa parole est une nourriture pour notre âme.

Joseph Paladino

__________________
Lecture proposée : Psaume 63.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Besoins, Dieu et nous Tags:

Conflit d’autorité

28/08/2016

Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel !
Matthieu 6.10

tree-1610855_640C.S. Lewis a dit : « Il y a deux sortes de personnes : celles qui disent à Dieu “Que ta volonté soit faite” et celles à qui Dieu dit “Très bien, fais ce que tu veux”».
Et pourquoi Dieu le dirait-il ? N’est-ce pas parce que nous tenons tellement à rester maîtres de notre vie, persuadés que nous sommes d’être le mieux à même de décider ? Et nous vivons en conséquence. Pour l’important comme pour le détail :
– faire le choix des études, opter pour telle profession, se marier ou rester libre, choisir son conjoint, définir le nombre d’enfants…
– comment occuper ses temps libres, où partir en vacances, faire du sport ou paresser au cours du week-end…
Mais quand les choses ne vont pas comme prévu, certains disent : « Dieu, si tu existes, alors interviens maintenant ! » D’autres sont révoltés et rendent Dieu responsables de leurs malheurs.
N’oublions pas que nous ne maîtrisons rien. Notre santé, nos facultés, notre situation professionnelle, nos biens : tout est si fragile. N’oublions pas non plus que tout est entre les mains de Dieu, et que rien n’échappe à sa volonté. Enfin, nous pouvons être assurés que sa volonté est bonne, agréable et parfaite1 : il ne veut pas notre malheur.
Quel avantage aurions-nous donc à en faire à notre tête ? Oui, prions avec confiance : « Que ta volonté soit faite dans ma vie. »

Albert Lentz

1 Romains 12.2

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 14, versets 15 à 24.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Non classé Tags:

Comme le roseau

27/08/2016

L’Éternel est élevé : il voit les humbles, et il reconnaît de loin les orgueilleux.
Psaume 138.6

storm-damage-597217_640Dans l’illusion de maîtriser nos projets, de construire notre vie et de tracer notre avenir, nous oublions que l’homme n’est pas Dieu ! Entourés de confort et de modernité technologique, nous nous sentons forts. Or, la vérité est que demain ne nous appartient pas. Notre souffle de vie est seulement un prêt temporaire. Nous ne sommes pas propriétaires de la vie, mais locataires dans une enveloppe de chair ! Nous faut-il vivre la maladie ou côtoyer la mort pour réaliser notre fragilité, nos limites et regarder la vie autrement ? Nous avons tous de l’orgueil : ce n’est pas agréable de l’entendre, mais cela nous est profitable.
Dans la célèbre fable « Le chêne et le roseau », Jean de La Fontaine écrit : « Le roseau plie, le chêne se déracine ». De même, soyons “roseau” pour nous incliner quand la Parole de Dieu nous est adressée, ne soyons pas “chêne” pour nous endurcir. Si l’Écriture dit que Dieu résiste aux orgueilleux, elle dit également qu’il fait grâce aux humbles.1
N’ignorez pas la Bible qui traite les véritables questions et enjeux de votre existence. L’orgueil n’écoute pas les conseils, mais l’humilité se laisse fléchir pour y réfléchir ! Chercher à connaître Dieu demande une qualité indispensable : l’humilité !

Dominique Moreau

1 Jacques 4.6

__________________
Lecture proposée : Psaume 25, versets 4 à 9.

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Connaître Dieu, Sagesse pratique Tags:

Si les câbles cassaient…

26/08/2016

Restez donc vigilants, puisque vous ne savez ni le jour ni l’heure où le Fils de l’homme viendra.
Matthieu 25.13

eiffel-tower-144448_640Pour la première fois de sa vie, une touriste montait à la tour Eiffel par l’ascenseur. Soudain saisie d’inquiétude en voyant le sol s’éloigner d’elle, elle interrogea anxieusement le liftier :
– Et si, par hasard, les câbles venaient à se rompre, où irions-nous ?
– Eh bien ! Madame, si vous êtes croyante, cela dépendra de la vie que vous avez menée !
En fait, les systèmes de sécurité entreraient automatiquement en action si les câbles venaient à se rompre.
Cependant, le garçon d’ascenseur n’avait pas entièrement tort dans sa réponse. Et il est bon que nous soyons en souci de notre éternité. Dieu a mis au cœur de l’homme la pensée de l’éternité.1 C’est la Bible qui l’affirme. Mais elle montre qu’il y a deux sortes d’éternité : l’éternité de gloire, de bonheur infini avec Jésus, d’une part, et l’éternité de remords, de perdition et de tristesse, d’autre part.
Personne ne mérite le ciel, l’éternité de gloire. Mais Dieu la réserve à ceux qui se sont repentis de leurs péchés et convertis au Christ, pour vivre une vie nouvelle ici-bas : déjà, ils ont en eux la vie éternelle. Pour aller en enfer, dans l’éternité de malheur, les humains n’ont qu’à rester tels qu’ils sont. Qu’ils soient plus ou moins religieux ou incrédules n’y changera rien.
Ce n’est pas pour rien que la Bible dit : Voici, j’ai mis devant toi la vie et la mort… Choisis la vie afin que tu vives.2

Lucien Clerc

1 Ecclésiaste 3.11           2 Deutéronome 30.19

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 25, versets 1 à 13.

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Avenir, Choix Tags:

Quel Jésus ?

25/08/2016

Maître, s’écria Nathanaël, tu es le Fils de Dieu, tu es le Roi d’Israël !
Jean 1.49

antique-21803_640La question « Qui est Jésus ? » parcourt les évangiles dans leur totalité, et plus nettement l’évangile selon Jean.
Nathanaël y déclare avec admiration : Tu es le Fils de Dieu, tu es le Roi d’Israël ! Or Nathanaël était d’abord incrédule à propos de Jésus : Que peut-il venir de bon de Nazareth ?1
Un autre grand sceptique plus connu, c’est Thomas, dont on se souvient seulement qu’il ne croit que ce qu’il voit. Mais devant Jésus ressuscité, son incrédulité s’évanouit et Thomas l’appelle mon Seigneur et mon Dieu !2
Les deux apôtres ont corrigé petit à petit l’image qu’ils se faisaient de Jésus. Au début, ils le voyaient comme ce roi-messie qui doit chasser l’occupant romain et reprendre le trône de David, son ancêtre3. Après la résurrection de Jésus, ils l’ont reconnu comme leur Dieu.
Comme à eux, Jésus nous pose la question : Qui dites-vous que je suis ?4 Cette question resurgit périodiquement dans les médias, un « marronnier » comme disent les journalistes. Mais souvent les réponses ne sont étayées que par de nouveaux manuscrits douteux ou de vieilles rumeurs à la vie dure.
Le témoignage des apôtres, quant à lui, est instructif et sûr. Prenons la peine d’y retourner, et découvrons qui est vraiment Jésus.

Bernard Smagghe

1 Jean 1.46 et 49           2 Jean 20.28           3 Luc 1.32           4 Matthieu 16.15

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 20, versets 19 à 31.

 

Ce texte peut être écouté ici :

 

Categories: Incrédulité, Jésus Tags: